Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Krystian Zimerman
Schubert : Piano Sonatas D 959 & D 960  (Deutsche Grammophon)  septembre 2017

Attention chef d’œuvre !

Si l’on voulait pousser un peu loin le bouchon, nous pourrions dire que Krystian Zimerman est l’archétype même du musicien génial, de l’immense virtuose perdu dans sa bulle. Pianiste aux personnalités multiples, Zimerman est tout à la fois appliqué et totalement imprédictible, dans le plus pur respect du texte et dans une exploitation totale de l’imaginaire, absolument libre et méticuleux jusqu’à l’obsession. Il monte ses propres claviers sur des piano normaux, les marteaux frappant les cordes à des endroits différents par rapport aux pianos modernes donnant ici un son différent, une vélocité différente. Cela peut vous paraître dingue ou être totalement fantaisiste, c’est juste absolument génial.

Perfectionniste, le pianiste refuse de sortir un disque s’il ne touche à la perfection, il est donc rare, c’est son premier disque en solo depuis près de deux décennies. Et ce disque est presque irréel pour tendre tellement vers cette perfection. Et pour plusieurs raisons : comme dit précédemment par l’instrument. Zimerman a assemblé un clavier de sa propre confection, assez proche de ceux qu’aurait pu connaître Schubert, sur un mécanisme traditionnel, ce qui donne un son incomparable, d’une clarté, d’une générosité, d’une précision ahurissante offrant la possibilité au musicien d’ouvrir encore plus son éventail de couleurs et de paramètres sonores.

La qualité de l’enregistrement ensuite, réalisé en studio, au Japon à Kashiwasaki, dans une salle reconstruite après le terrible tremblement de terre de 2007. La restitution acoustique de la prise de son (Rainer Maillard est derrière les commandes) est parfaite jusque dans les moindres détails donnant une lumière, une rondeur, une douceur au son.

Et puis il y a naturellement le jeu de Zimerman. Ce jeu, ce phrasé qui donne à chaque note, chaque ligne mélodique son évidence. On tangue, on chavire, on trépigne à l’écoute de ces sonates qui sont d’une incroyable intensité émotionnelle. L’interprétation est tout bonnement exceptionnelle et dépasse des versions que nous chérissions pourtant (Brendel, Leif Ove Andsnes, Pollini ou Kovacevich). Zimmerman nous fait presque découvrir de nouvelles partitions ouvrant les champs mélodiques, harmoniques et rythmiques.

Schubert fut un grand précurseur, qui ne sera compris que bien après sa mort (Liszt permit de le redécouvrir), et l’un des plus grands mélodistes de l'histoire de la musique. Preuve en est dans ces deux sonates où il se risque dans une modernité harmonique et polyphonique comme dans l’andantino de la sonate D959 que Brahms qualifia de "berceuse de la douleur" à la mélodie magnifiquement mélancolique où se déchaine une véritable tempête. Zimmerman nous fait sentir avec une rare sophistication tout le poids des émotions de cette sombre sonate. Plus lumineuse, comme une marche vers l’au-delà, la D960 montre un monde intérieur inquiet, complexe aux dynamiques subtilement calculées et aux silences habités. Le pianiste en joue avec délectation ! Le cœur, l’âme vibre plus fort avec cette musique. Merci à Krystian Zimerman de nous rendre la vie plus belle...

 

En savoir plus :
Le Facebook de Krystian Zimerman


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 avril 2018 : Summertime

Voilà enfin les beaux jours, de l'hiver à l'été il n'y a qu'un pas que les premiers pique-niques sur les pelouses parisiennes ont déjà franchi. Quoi qu'il en soit voici le programme culturel de la semaine.

Du côté de la musique :

"La grande effusion" de Kent
"Fontaine Wallace" de Fontaine Wallace
"A l'abri du vent" de Vanessa Philippe
"Live in vienna, Schumann piano concerto, Brahms Handel Variations" de Alfred Brendel
"Brainbow" de Brainbow
Ughett, Laake, Theodora et P4N4 dans une compilation Disquaire Day 2018
"Orphéon" de France de Griessen
"IT" de Frantic
"Hommage à Jacques Higelin
"Richard Strauss, Don Quixote & Cello works" de Ophélie Gaillard
Ramon Pipin au Café de la Danse
et toujours :
"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"The Beggar's Opera" au Théâtre des Bouffes du Nord
"L'Affaire Courteline" au Théâtre Le Lucernaire
"Too Much Time - Women in prison" à La Loge
"Mon Lou" au Théâtre Le Lucernaire
"Lady Macbeth" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Billie Holiday - Sunny Side" au Théâtre Essaion
"Frédrick Sigrist - Tout le monde croit que je suis un mec bien" au Théâtre Le Funambule Montmartre
dans le cadre du Festival La semaine Extra au Théâtre Le Nest à Thionville : "Price "- "Jours radieux" - "Les Imposteurs" - "Longueurs d'ondes"
des reprises à ne pas rater :
"La loi des prodiges" au Théâtre de la Tempête
"Ciel, mon placard !" à La Loge
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Exposition avec :

"Subodh Gupta - Adda/Rendez-vous" au 11 Conti-Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Foxtrot" de Samuel Maoz
"La Route sauvage" de Andrew Haigh
"Mes Provinciales" de Jean-Paul Civeyrac
"La Révolte des jouets" de Bretislav Pojar et Hermina Tyrlova
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Derniers jours à Berlin" de Harald Gilbers
"La confession" de John Herdman
"La fabrique des coincidences" de Yoav Blum
"La journée de la vierge" de Julie Marx
"Manhattan vertigo" de Colin Harrison
"Meurtres, en toute intelligence" de Jacques Attali
"Sparte" de Nicolas Richer

et toujours :
"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

Froggeek's Delight :
Le Google Home, enceinte intelligence

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=