Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fanny Robilliard & Paloma Kouider
Debussy, Szymanowski, Hahn & Ravel  (Evidence)  novembre 2017

"Cette sonate sera intéressante d’un point de vue documentaire, et comme un exemple de ce qu’un homme malade peut écrire pendant une guerre. Je la dédie pour ceux qui savent lire entre les portées." Claude Debussy

"Il faut toujours garder à l'esprit l'idée que la sensibilité et l'émotion constituent le contenu véritable d'une œuvre d'art... La découverte inattendue et l'étonnement sont une partie essentielle de la beauté." Maurice Ravel

Après avoir jouées ensemble au sein du Trio Karénine, c’est en formation duo que la violoniste Fanny Robilliard et la pianiste Paloma Kouider proposent ce disque autour du répertoire des sonates pour violon et piano du XXème siècle. Le programme s’articule autour des trois Myths de Szymanowski, d’une certaine vision de la modernité musicale et de l’approche de la sonate pour violon. Ce triptyque inspiré de la mythologie grecque est comme un point de rencontre entre la sombre poésie et la terrible intensité cachée derrière une certaine sérénité de la sonate de Debussy et le modernisme de celle de Ravel.

Chez Debussy on y entend l'angoisse, les tourments enfouis, l’inquiétude derrière l’impressionnisme, "Les larmes refoulées valent les larmes versées" comme écrira la fille du compositeur. Chez Ravel on y entend toutes ses palettes sonores, l’élégance d’une incroyable écriture, ses superbes orchestrations (le piano se transformant en orchestre), ses influences et son regard porté, lui qui était si attentif à la musique de son époque, vers le mécanisme (le troisième mouvement : "Perpetuum mobile") et les USA (le second mouvement : "Blues").

La valeur artistique et historique des trois Myths est incontestable, et Szymanowski le savait très bien : "Dans "Mythes" et "Concerto", Pawe?ek (Pawe? Kocha?ski était un violoniste ami du compositeur) et moi-même avons créé un nouveau style, une nouvelle expression du jeu de violon, une véritable création d'époque. Toutes les œuvres de style approximatif d'autres compositeurs - qu'elles soient les plus brillantes - ont été écrites plus tard, sous l'influence directe de "Mythes" et "Concerto", ou avec la contribution directe de Pawe?ek".

Sergey Prokofiev, Igor Stravinsky et d'autres ont suivi le conseil de Kochanski en écrivant de la musique pour violon. Comme pour les Metopes pour piano, Szymanowski emprunte les titres des trois miniatures du cycle à la mythologie grecque. Les visions fantastiques, de la nymphe Arethusa, transformé en un ruisseau, fuyant d'Alphée, de Narcisse, amoureux de son reflet transformé en fleur, des dryades dansantes et Pan jouant de sa flûte sont rendues avec une écriture harmonique sophistiquée et parfois extraordinairement compliquée, des recherches de timbres et de couleurs (dans les textures, dans les modes de jeux (articulations, trilles, trémolos et glissandos...)).

L’interprétation de Fanny Robilliard et Paloma Kouider est subtile et pleine de charme (même si l’on pourra parfois regretter un côté trop démonstratif, chez Debussy notamment) et les sonorités d’une très belle limpidité. Une musique belle comme l’herbe...

 

En savoir plus :
Le site officiel de Paloma Kouider
Le Facebook de Fanny Robilliard


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=