Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cirque Le Roux - The Elephant in the Room
Bobino  (Paris)  janvier 2018

Comédie circassienne conçue par le Cirque Le Roux, mise en scène de Charlotte Saliou, avec Gregory Arsenal, Lolita Costet, Philip Rosenberg et Yannick Thomas.

Dès son entrée dans le monde du cirque contemporain avec leur premier opus "The Elephant in the Room", le Cirque Le Roux, se démarque - et se remarque - tant par la pertinence d'une conception opèrant dans l'hybridation des différents arts de la scène que par sa virtuosité d'exécution.

Cette réussite tient à ce que ses fondateurs, Gregory Arsenal, Lolita Costet, Philip Rosenberg et Yannick Thomas, équilibristes émérites qui ont fait leurs gammes au Circus Monti et au sein du Collectif Les 7 Doigts de la main, ont misé sur l'unité de discipline circassienne - l'acrobatie au sol, main à main et mât chinois - et fédéré les talents et compétences pour élaborer une véritable "comédie circassienne".

Ainsi, ils opèrent en quatuor comme les fameux mousquetaires dumassiens. Plus précisément trois mousquetaires et Milady qui, transposés dans la Café Society étasunienne des années 1930, sont entraînés dans une sombre intrigue amoureuse placée sous le signe des contraires, celui du burlesque et du roman noir.

Entre cinéma, théâtre, pantomime, music-hall et comédie musicale, celle-ci se déploie en véritables tableaux construits comme des scènes dramatiques qui, avec la collaboration du chorégraphe Brad Musgrove, subliment les prouesses techniques tout autant qu'ils suscitent un trouble imaginaire sous les clairs-obscurs lumineux de Hervé Dilé.

Car la sulfureuse et machiavélique Betty (Lolita Costet), archétype de la femme fatale, diaphane blonde platine croqueuse d'hommes et de fortunes, nourrit de sombres desseins à l'encontre de son colosse de mari (Yannick Thomas), naïf épousé du jour, et, en présence d'un invité équivoque (Philip Rosenberg) et d'un valet qui ne l'est pas moins (Grégory Arsenal) la nuit de noces va s'avérer celle de tous les dangers voire de tous les fantasmes.

Nonobstant la phase d'exposition qui ne pâtirait pas d'un léger resserrement, d'autant que l'iconographie de référence résulte clairement de la scénographie conçue par Grégory Arsenal et Philip Rosenberg et des costumes confectionnés par de Emily Ockenfelds et Clarisse Baudinière, le spectacle est rondement mené sous la créative et rigoureuse direction de Charlotte Saliou.

Et l'habillage musical élaboré avec sagacité par Alexandra Streliski à partir de compositions originales mais également de standards d'époque, de Duke Ellington à George Gershwin, et de thèmes fameux à la signature prestigieuse, telle celle d'Ennio Morricone pour souligner la rivalité masculine, participe à la cohérence de l'ensemble d'une percutante beauté plastique.

Sur scène, en solo, duo, en pas de deux dans un registre comique, homoérotique ou amoureux, en trio vitaminé ou de manière chorale dans les points d'orgue que constituent la scène de bal sur une valse viennoise qui se clôt par une pluie d'abat-jour et s'enchaîne sur une époustouflante bacchanale dionysiaque avant l'éblouissant final en forme de "gunfight", les officiants s'avèrent impressionnants par leur maîtrise technique qui s'épanouit avec grâce et fluidité.

Etourdissant et magnifique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 avril 2018 : En avril, pour la culture, suis notre fil

C'est reparti pour une semaine culturel. Suivez notre fil d'actualité culturel, ici, sur Facebook, Twitter, Youtube. Vous y trouverez de quoi réjouir ce qu'il se trouve entre votre 2 oreilles ! c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus
et toujours :
"No Mercy in this land" de Ben Harper & Charlie Musselwhite
"After the fall" de Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette
"This is not hollywood" de Greg Kozo
"Quatre vingt huit" de Guillaume Poncelet
"One EP" de Hey Sarah
"Ventriloquism" de Meshell Ndegeocello
Mezzanine et Undervoid dans une sélection de singles et EP
"Années 1970-1985" de Pierre Bartholomée
"Shake, burn and love" de Red Money
"Dollhouse" de The Pack A.D.
"The skull defekts" de The Skull Defekts
"Rêves américains, tome 1, la ruée vers l'or" de Thomas Hellman
Interview de I Am Stramgram autour de son album "Tentacles", retrouvez également I Am Stramgram en session live pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Conférence des Oiseaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Racine²" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Still life" au Théâtre Les Déchargeurs
"Hugo au bistrot" à la Scène Thélème
"MAMMA" à La Loge
"Le Monte-plats" au Théâtre Le Lucernaire
"Mort, je serai devenu nécessaire" à la Manufacture des Abbesses
"Gilles Ramade - Piano Furioso" au Grand Point Virgule
"Qui suis-je ?" au Théâtre de l'Etincelle à Rouen
des reprises à ne pas rater :
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Meilleurs Alliés" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Gustav Klimt" à l'Atelier des Lumières
"Artistes & Robots" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Katy says goodbye" de Wayne Roberts
"Jersey Affair" de Michael Pearce
les chroniques des sorties de mars
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

et toujours :
"Alain Bashung, Fantaisie militaire" de Pierre Lemarchand
"La mise à nu" de Jean Philippe Blondel
"La symphonie du hasard, livre 2" de Douglas Kennedy
"La vie secrète d'Elena Faber" de Jillian Cantor
"Le dossier M, livre 2" de Grégoire Bouillier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=