Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kiefer
Manifeste  (Les Imprudences / La Couveuse / Believe Digital)  décembre 2017

Il est des disques qui vous remuent dès la première écoute qui, dès les premières notes de musique jouées, dès les premiers mots prononcés, vous promettent le meilleur. Manifeste, le premier album de Jérémie Kiefer fait partie de ceux-là. Choisi dans une liste constituée de nombreux albums à sortir, c’est son titre Manifeste, et sa pochette qui m’ont donné envie de chroniquer ce disque. Inconnu pour moi, Jérémie Kiefer devient une superbe découverte en ce début d’année 2018.

En 2014, Jérémie Kiefer sortait un premier EP signé sur le label Les Imprudences, petite maison de disques d’Audrey et Bertrand Betsch. Avec Manifeste, il signe enfin son premier album, à la mesure de son grand talent d’écriture, composé de neufs superbes titres. Kiefer a prévu la sortie de trois albums, Manifeste en étant le premier, sous la forme poétique et non politique.

Son univers est constitué de sonorités electro-folk sur lesquels se posent ses mots, réfléchis, précis et percutants. Les violons, percussions et claviers relèguent très souvent la guitare folk au second plan pour nous livrer des sonorités jazz et rock. Les arrangements sont somptueux, écouter le disque avec un casque nous procure un plaisir immense, notamment pour le titre éponyme, qui illumine l’album.

Jérémie Kiefer fait dorénavant partie de la grande famille des chanteurs français à texte ; il y a du Yves Simon, du Higelin et du Miossec chez Kiefer, dans les textes et dans les sons. Kiefer a trouvé sa voie, celle de chercher à nous apaiser à coup de musiques délicates et aériennes. Le duo avec Pauline Drand en est le symbole parfait. Kiefer regarde le monde avec tendresse, y évoque la solitude avant d’en évoquer l’amour dans le prochain album. Tout n’est que délicatesse chez Kiefer, jeux de mots aussi, avec décor sans elle (des corps sans ailes), encore un superbe titre.

On attend maintenant avec impatience le deuxième volet de cette trilogie promise par Jérémie Kiefer. Histoire de voir les belles choses sur l’amour que peut nous raconter l’artiste…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rose EP de Kiefer

En savoir plus :
Le site officiel de Kiefer
Le Facebook de Kiefer


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 avril 2018 : En avril, pour la culture, suis notre fil

C'est reparti pour une semaine culturel. Suivez notre fil d'actualité culturel, ici, sur Facebook, Twitter, Youtube. Vous y trouverez de quoi réjouir ce qu'il se trouve entre votre 2 oreilles ! c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus
et toujours :
"No Mercy in this land" de Ben Harper & Charlie Musselwhite
"After the fall" de Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette
"This is not hollywood" de Greg Kozo
"Quatre vingt huit" de Guillaume Poncelet
"One EP" de Hey Sarah
"Ventriloquism" de Meshell Ndegeocello
Mezzanine et Undervoid dans une sélection de singles et EP
"Années 1970-1985" de Pierre Bartholomée
"Shake, burn and love" de Red Money
"Dollhouse" de The Pack A.D.
"The skull defekts" de The Skull Defekts
"Rêves américains, tome 1, la ruée vers l'or" de Thomas Hellman
Interview de I Am Stramgram autour de son album "Tentacles", retrouvez également I Am Stramgram en session live pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Conférence des Oiseaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Racine²" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Still life" au Théâtre Les Déchargeurs
"Hugo au bistrot" à la Scène Thélème
"MAMMA" à La Loge
"Le Monte-plats" au Théâtre Le Lucernaire
"Mort, je serai devenu nécessaire" à la Manufacture des Abbesses
"Gilles Ramade - Piano Furioso" au Grand Point Virgule
"Qui suis-je ?" au Théâtre de l'Etincelle à Rouen
des reprises à ne pas rater :
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Meilleurs Alliés" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Gustav Klimt" à l'Atelier des Lumières
"Artistes & Robots" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Katy says goodbye" de Wayne Roberts
"Jersey Affair" de Michael Pearce
les chroniques des sorties de mars
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

et toujours :
"Alain Bashung, Fantaisie militaire" de Pierre Lemarchand
"La mise à nu" de Jean Philippe Blondel
"La symphonie du hasard, livre 2" de Douglas Kennedy
"La vie secrète d'Elena Faber" de Jillian Cantor
"Le dossier M, livre 2" de Grégoire Bouillier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=