Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tharlo
Pema Tseden  janvier 2018

Réalisé par Pema Tseden. Cine. Drame. 2h03 (Sortie le 3 janvier 2018). Avec Shidé Nyima et Yangshik Tso.

Si "Tharlo" de Pema Tseden est un des premiers films tournés en tibétain, son réalisateur est sans doute l'un des premiers cinéastes tibétains à faire œuvre.

Cette fable, tirée de l'une de ses nouvelles publiées dans le recueil "Neige" disponible aux éditions Philippe Picquier, est en effet son quatrième long métrage.

Repéré par ce grand découvreur de talents asiatiques qu'était Pierre Rissient, Pema Tseden a fait ses études à l'Académie du film de Pékin. Ainsi, ouvert sur deux cultures majeures, l'une minoritaire mais tout aussi porteuse que l'autre d'une universalité inconstestable, il peut, avec une grande aisance dénuée de toute naïveté, faire naître au cinéma une Nation sans avoir nul besoin de foules ni de slogans polémiques.

Sur sa drôle de monture, un vélomoteur haut en couleur et hors du temps, un berger souriant suffit. Avec comme aventures, la quête d'une carte d'identité, et la perte de la sienne en l'acquérant. "Tharlo" de Pema Tseden, c'est précisément l'histoire d'un homme qu'on surnomme "Tharlo", ce qui signifie "celui qui est libéré", et qui ne sera plus au final que "Ralo", "petite natte"...

Et cela au cours d'un récit qu'aurait pu écrire Giono pour Pagnol, et où il sera question d'un policier chinois, d'une coiffeuse tentatrice et de quelques pétards pour chasser les loups...

"Tharlo" bénéficie d'un noir et blanc d'une grande beauté. Tout aussi magnifique pour montrer les montagnes tibétaines et les chemins qui y mènent, que pour éclairer la petite ville à la modernité toute relative qui sera une "Babylone" minimaliste pour cet homme venu tout droit de l'ère pastorale sur sa pétrolette millénaire.

Ce qui frappe aussi dans le film de Pema Tseden, c'est que son canevas n'est pas artificiellement épuré et, qu'au contraire, avec peu d'éléments, il se construit ici une fiction riche, pas du doute documentaire.

Car les trois personnages ne sont pas des prétextes à un contraste virant au poncif entre ville et campagne, entre Tibet profond et Chine moderne. Le berger n'est pas qu'un stéréotype de paysan inculte et il n'est pas forcément décrit de manière réaliste.

Toute la première partie du film, où il converse avec le policier, définit très bien sa personne et rien n'indique, dans cet être pétri de bon sens, qu'il puisse par la suite se transformer en un personnage crédule vivant une mésaventure banale.

On est donc dans un cinéma beaucoup complexe qu'attendu et l'on sent que Pema Tseden est nourri du meilleur cinéma chinois contemporain et qu'il a dû méditer sur certains films iraniens, à commencer bien sûr par ceux d'Abbas Kiarostami.

Aller voir "Tharlo" de Pema Tseden n'est pas qu'aller voir le premier film tibétain exploité en salles, c'est découvrir un cinéaste qui transcende ses origines et dont le cinéma a d'autres ambitions que de les exploiter pour s'exprimer derrière une caméra.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 avril 2018 : En avril, pour la culture, suis notre fil

C'est reparti pour une semaine culturel. Suivez notre fil d'actualité culturel, ici, sur Facebook, Twitter, Youtube. Vous y trouverez de quoi réjouir ce qu'il se trouve entre votre 2 oreilles ! c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus
et toujours :
"No Mercy in this land" de Ben Harper & Charlie Musselwhite
"After the fall" de Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette
"This is not hollywood" de Greg Kozo
"Quatre vingt huit" de Guillaume Poncelet
"One EP" de Hey Sarah
"Ventriloquism" de Meshell Ndegeocello
Mezzanine et Undervoid dans une sélection de singles et EP
"Années 1970-1985" de Pierre Bartholomée
"Shake, burn and love" de Red Money
"Dollhouse" de The Pack A.D.
"The skull defekts" de The Skull Defekts
"Rêves américains, tome 1, la ruée vers l'or" de Thomas Hellman
Interview de I Am Stramgram autour de son album "Tentacles", retrouvez également I Am Stramgram en session live pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Conférence des Oiseaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Racine²" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Still life" au Théâtre Les Déchargeurs
"Hugo au bistrot" à la Scène Thélème
"MAMMA" à La Loge
"Le Monte-plats" au Théâtre Le Lucernaire
"Mort, je serai devenu nécessaire" à la Manufacture des Abbesses
"Gilles Ramade - Piano Furioso" au Grand Point Virgule
"Qui suis-je ?" au Théâtre de l'Etincelle à Rouen
des reprises à ne pas rater :
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Meilleurs Alliés" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Gustav Klimt" à l'Atelier des Lumières
"Artistes & Robots" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Katy says goodbye" de Wayne Roberts
"Jersey Affair" de Michael Pearce
les chroniques des sorties de mars
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

et toujours :
"Alain Bashung, Fantaisie militaire" de Pierre Lemarchand
"La mise à nu" de Jean Philippe Blondel
"La symphonie du hasard, livre 2" de Douglas Kennedy
"La vie secrète d'Elena Faber" de Jillian Cantor
"Le dossier M, livre 2" de Grégoire Bouillier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=