Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Black Rebel Motorcycle Club
Howl  (Techokammer / Pias)  août 2005

Début août est sorti le premier single Ain't no easy way du nouvel album de Black Rebel Motorcycle Club, trois semaines après voilà Howl, disque dégoulinant de 13 chansons de rock n'roll pur et dur ( enfin c'est ce que je croyais ...).

Bon je ne vais revenir sur l'origine du nom du groupe, chaque précédente chronique s'y est déjà attelée.

Par contre une petite précision (que vous pouvez toujours ressortir lors de vos dîners en ville) sur le titre de l'album, Howl. Il fait référence à une chanson du disque mais aussi au livre de Allen Ginsberg (un des auteurs de la beat génération) qui a fait scandale à son époque en raison de son langage cru et explicite. Certains pourront donc y voir une influence directe sur les textes. (cf. l'interview pour plus d'infos).

Avec leurs deux précédents opus, BRMC nous avait habitués à un rock rugueux, furieux, noir, mélange de psychédélisme et de punk, à la sauce mélodique et rock n'roll. Leur premier album avait été couvert d'éloge, le second avait un peu moins enthousiasmé mais restait largement au dessus de la moyenne.

Tout de suite après avoir appuyé sur lecture, ma première réaction a été de vérifier si on n'avait pas échangé le disque. M'aurais t'on trompé ? Une erreur de pressage peut être ? Eh bien non, il s'agissait bien de Howl, nouvel album de BRMC. Voilà au moins un groupe qui sait surprendre son public !

Dès le premier titre "Shuffle your feet" le ton est donné. On n'est plus vraiment dans le rock rapide, riffs à l'appui mais plutôt dans une tendance rock sudiste, assez tranquille avec guitare acoustique, harmonica, slide, petits solos bien bluesy et tout le tralala.

La noirceur de leurs précédents albums semble avoir en partie disparu, en partie seulement car à y regarder de plus près les textes restent pessimistes et assez sombres.

L'album remet au goût du jour les années 60-70. "Fault line" semble tout droit sorti de Led Zep III alors que "Complicated situation"fait se rencontrer Bob Dylan et d'Elvis. Une atmosphère très lourde plane sur Howl" et "The line", avec un chant lent qui ne décolle jamais vraiment et font le contrepoids de morceaux entraînants à l'image de "Shuffle your feet" et "Still suspicion holds you tigh". "Devils waitin", "Restless sinner" sentent bon les champs de coton des vieux blues sudiste. Et c'est peut être parce qu'ils pressentaient qu'ils allaient faire la première partie de U2, qu'il ont fait "The weight is more" cousin germain de "One".

Une très belle ballade piano "Promise" met tout le monde d'accord et "Gospel song" est à mi chemin, entre "I've been loving you too long" et "Love in vain" petit solo bluesy en prime.

L'album contient également son morceau un peu caché. Le dernier titre enchaîne (au bout de quelques secondes) sur un autre aux accents de complainte irlandaise.

La chronique de leur dernier album, sur Froggy's Delight, se concluait sur l'intéressante question : des rebels moins rebels ? Il faut se faire une raison, le BRMC que nous avons connu a cessé d'exister. Le nouveau visite le sud de l'Amérique non plus en moto mais dans une vieille Cadillac, s'arrêtant dans les bars crasseux pour y jouer leur folk-rock.

C'est plutôt agréable à l'oreille et même si on a parfois l'impression d'avoir affaire à un disque de covers, on se laisse prendre au jeu (de guitare).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stop EP de Black rebel motorcycle club
La chronique de l'album Take Them On, On Your Own de Black rebel motorcycle club
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
Black Rebel Motorcycle Club en concert à l'Elysée Montmartre (23 novembre 2003)
Black Rebel Motorcycle Club en concert à l'Elysée Montmartre (2 novembre 2005)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Rock en Seine 2013 (samedi 24 août 2013)
Black Rebel Motorcycle Club en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Samedi 7 juillet
L'interview de Black Rebel Motorcycle Club (juillet 2005)
BRMC en concert au Festival de Reading 2003


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=