Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Riton Liebman - La vedette du quartier
Maison des Métallos  (Paris)  janvier 2018

Monologue tragi-comique écrit et interprété par Riton Liebman.

Mis en scène par David Murgia, Riton Liebman avait réussi un très beau portrait de son père Marcel dans son spectacle de l'année dernière, "Liebman Renégat". On y sentait les failles et les bosses d'un homme meurtri par le destin subi par un père hors du commun, dont la haute stature morale continuait à le poursuivre post-mortem.

Cette fois-ci, avec "La Vedette du quartier", Riton Liebman est enfin à l'aise. Finie l'insécurité héritée d'une figure tutélaire toujours présente malgré son absence. Le voilà au cœur de sa propre histoire, au centre de son propre spectacle.

Il sait que les spectateurs sont venus pour ce qu'il va leur révéler ce qu'on lui demande toujours de révéler quarante après les faits : comment s'est-il retrouvé sur le tournage du film de Bertrand Blier "Préparez vos mouchoirs" et que s'est-il passé pour lui après ce moment où il a basculé dans le monde du cinéma ? Est-il vrai qu'il a connu une chute vertigineuse dans l'alcool et la drogue ?

On ne sera pas déçu par ce voyage au bout de la moitié bien chargée d'une vie de patachon comédien qui, finalement, a été sacrément remplie. On y croisera des noms célèbres et célébrés, de Dewaere à Depardieu, de Bertrand et Bernard Blier à Aldo Maccione, en passant par Florent P (période Vanessa P)... et même un certain Jean-Claude VD, alors kickboxer, que le jeune Riton habilla pour l'hiver.

Excellent acteur de lui-même, Riton reçoit son spectateur dans l'intimité de sa petite "piaule", scénographiée par Olivier Wiame, avec pour centre de son monde un lit une place, parfait pour décrire ces temps de vache enragée qui suivirent longtemps l'époque éphémère où il était la "Vedette du quartier".

Sans en faire un usage systématique, Riton montre quelques vidéos qui ont l'avantage de remettre en mémoire, ou de faire découvrir aux plus jeunes, le p'tit gars qu'il était à l'époque. On comprend immédiatement ce qui séduisait chez ce gamin craquant avec ses gros yeux et ses cheveux longs. On comprend d'autant plus qu'avec un tel physique, il ait pu séduire (dans le film) la si touchante Carole Laure.

On comprend aussi ce qui lie le petit bonhomme d'alors au quinqua d'aujourd'hui. Même si entre temps, il y a eu pour Riton des escales trop nombreuses au paradis artificiel des coudes levées, il a gardé intactes ses capacités d'étonnement, ses envies de déconnade et ses fuites soudaines dans l'émotion pure.

Héritier d'Outre-Quiévrain de Philippe Caubère, Riton Liebman a commencé à se raconter. Pourra-t-il désormais s'arrêter en si bon chemin ? N'est-il pas condamné à continuer avec un public de plus en plus acquis ?

Pour l'instant, on prédira à cette "Vedette du quartier" une longue carrière, si longue que son titre paraîtra obsolète et riquiqui, à l'aune de la grande star francophone que Riton Liebman sera bientôt.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 novembre 2018 : En route pour l'hiver

Quoi de plus triste qu'un jour férié un dimanche pluvieux ? Pas grand chose mais il est temps de se remonter le moral avec le sommaire de notre petite sélection culturelle hebdomadaire.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf
et toujours :
"Tempérance #2" de Dominique Dalcan

"Thomas Pesquet : 16 levers de soleil, BOF" de Guillaume Perret
"In the street" de Laurent Fickelson
"Buenos Aires 72" de Marina Cedro
"Caribbean stories" de Samy Thiébault
"Black honey" de Black Honey
"Nulle part" de Daisy Driver
"Ancient majesty" de Portier Dean
"Chimie vivante" de Féloche

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Love" aux Ateliers Berthier
"Ivanov" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Demi-Véronique" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Stück Plastik, une pièce en plastque" à la Manufacture des Oeillets
"La Vie devant soi" au Théâtre Jean Arp à Clamart
"L'Avalée des Avalés" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Filles du Trois et demi" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Fourberies de Scapin" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie lente" au Théâtre de La Reine Blanche
"Pauline Cariou - Chroniques d'une vie décalée" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"My Ex-step-in-law" au Théâtre Dunois
"Les Louvres and/or Kicking the dead" au Centquatre
"Retour à Lemberg" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
les reprises :
"Berlin Kabarett" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ex-Anima" au Théâtre Zingaro
"Le Joueur d'échecs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"En couple" à La Folie Théâtre
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Palais des Glaces
et la chronique des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Grayson Perry - Vanité - Identité - Sexualité" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Carmen & Lola" de Arantxa Etchevarria
"High Life" de Claire Denis
"Un amour impossible" de Catherine Corsini
Oldies but Goodies avec "L'Adieu aux armes" de Frank Borzage en version restaurée
et la chronique des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

et toujours :
"Ce qui t'appartient" de Garth Greenwell
"Et j'abattrai l'arrogance des tyrans" de Marie-Fleur Albecker
"Infirmière" de Christie Watson
"Le camp de la goutte d'eau" de Baniel Bililian
"Qaanaaq" de No Malo
"Treize jours" de Arni Thorarinsson

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows

et toujours :
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=