Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Riton Liebman - La vedette du quartier
Maison des Métallos  (Paris)  janvier 2018

Monologue tragi-comique écrit et interprété par Riton Liebman.

Mis en scène par David Murgia, Riton Liebman avait réussi un très beau portrait de son père Marcel dans son spectacle de l'année dernière, "Liebman Renégat". On y sentait les failles et les bosses d'un homme meurtri par le destin subi par un père hors du commun, dont la haute stature morale continuait à le poursuivre post-mortem.

Cette fois-ci, avec "La Vedette du quartier", Riton Liebman est enfin à l'aise. Finie l'insécurité héritée d'une figure tutélaire toujours présente malgré son absence. Le voilà au cœur de sa propre histoire, au centre de son propre spectacle.

Il sait que les spectateurs sont venus pour ce qu'il va leur révéler ce qu'on lui demande toujours de révéler quarante après les faits : comment s'est-il retrouvé sur le tournage du film de Bertrand Blier "Préparez vos mouchoirs" et que s'est-il passé pour lui après ce moment où il a basculé dans le monde du cinéma ? Est-il vrai qu'il a connu une chute vertigineuse dans l'alcool et la drogue ?

On ne sera pas déçu par ce voyage au bout de la moitié bien chargée d'une vie de patachon comédien qui, finalement, a été sacrément remplie. On y croisera des noms célèbres et célébrés, de Dewaere à Depardieu, de Bertrand et Bernard Blier à Aldo Maccione, en passant par Florent P (période Vanessa P)... et même un certain Jean-Claude VD, alors kickboxer, que le jeune Riton habilla pour l'hiver.

Excellent acteur de lui-même, Riton reçoit son spectateur dans l'intimité de sa petite "piaule", scénographiée par Olivier Wiame, avec pour centre de son monde un lit une place, parfait pour décrire ces temps de vache enragée qui suivirent longtemps l'époque éphémère où il était la "Vedette du quartier".

Sans en faire un usage systématique, Riton montre quelques vidéos qui ont l'avantage de remettre en mémoire, ou de faire découvrir aux plus jeunes, le p'tit gars qu'il était à l'époque. On comprend immédiatement ce qui séduisait chez ce gamin craquant avec ses gros yeux et ses cheveux longs. On comprend d'autant plus qu'avec un tel physique, il ait pu séduire (dans le film) la si touchante Carole Laure.

On comprend aussi ce qui lie le petit bonhomme d'alors au quinqua d'aujourd'hui. Même si entre temps, il y a eu pour Riton des escales trop nombreuses au paradis artificiel des coudes levées, il a gardé intactes ses capacités d'étonnement, ses envies de déconnade et ses fuites soudaines dans l'émotion pure.

Héritier d'Outre-Quiévrain de Philippe Caubère, Riton Liebman a commencé à se raconter. Pourra-t-il désormais s'arrêter en si bon chemin ? N'est-il pas condamné à continuer avec un public de plus en plus acquis ?

Pour l'instant, on prédira à cette "Vedette du quartier" une longue carrière, si longue que son titre paraîtra obsolète et riquiqui, à l'aune de la grande star francophone que Riton Liebman sera bientôt.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=