Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce En Couple (situation provisoire)
A La Folie Théâtre  (Paris)  février 2018

Comédie conçue d'après des textes de Jean-Michel Ribes, et mise en scène par Frédéric Gray, avec Julie Fabioux, Frédéric Gray et Christelle Maldague.

De la comédie romantique au pandémonium conjugal, le couple constitue un thème théâtral aussi récurrent qu'inépuisable qui irrigue également l'univers féroce de Jean-Michel Ribes dans le thésaurus duquel a puisé Frédéric Gray pour concocter "une fantaisie comique et absurde" propice au débridement des zygomatiques les plus sclérosés.

Intitulée "En Couple (situation provisoire)", elle propose un florilège de pièces courtes qui épinglent joyeusement et néanmoins férocement, à l'instar de l'affiche créée par l'illustrateur Jean-Vincent Sénac inspiré par l'humour noir de Roland Topor qui fut le compère-complice de l'auteur, les prises de bec et de tête de conjoints suscitées par des situations - presque toujours - banales de la vie courante.

Dans un décor placé sous le signe de l'écodesign en carton, émaillée de délicieuses et irrésistibles trouvailles et déroulée en farandole avec changements à vue ponctués de brefs intermèdes musicaux signés Matthieu Dessemme ou Gotan Project, la mise en scène de Frédéric Gray, qui, fine mouche connaissant ses classiques contemporains, ne force pas sur la sur-énonciation de ces dramuscules écrits au scalpel.

S'affranchissant de la doxa de l'humour bobo parfois associée à ces textes, il privilégie la dérision "bon enfant" et s'attache au comique de situation qui fait de leurs protagonistes, souvent ridicules, des pantins victimes de leurs humeurs et pulsions. A toute règle son exception avec l'amour singulier, dont la primeur est laissée au spectateur, qui rapproche les personnages de "La Survivante".

Au jeu, un trio à la belle synergie chorale. Frédéric Gray s'avère épatant en Fregoli tout comme ses deux partenaires, la blonde Christelle Maldague qui, à ses côtés, fut une incandescante Mary Shelley dans "Mademoiselle Frankenstein" et la brune Julie Fabioux qu'il dirige avec sagacité dans deux opus monologaux dispensés avec justesse, respectivement "Ultime bataille" et "Venise zigouillée" dans lesquels la gent féminine règle ses comptes de manière radicale.

Mission accomplie pour ce divertissement résolument jubilatoire.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=