Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'invention des corps
Pierre Ducrozet  (Editions Actes Sud)  août 2017

Sorti lors de la rentrée littéraire de septembre 2017, L’invention des corps de Pierre Ducrozet a obtenu il y a quelques mois le prix de Flore. Jeune auteur, la trentaine dépassée, Pierre Ducrozet avait déjà écrit trois romans avant de connaître le succès avec L’invention des corps.

Dans ce roman, on suit un jeune professeur mexicain, Alvaro, surdoué de l’informatique, en cavale après les tragiques évènements d’Iguala, la nuit du 26 septembre 2014 où 43 étudiants disparurent, enlevés et assassinés par la police. Rescapés de ce massacre, il va filer vers les Etats-Unis et se réfugier à Los Angeles. Il se retrouve alors recruté par un magnat de l’informatique, Parker, installé dans la Silicon Valley qui s’est enrichi en inventant un nouveau moyen de paiement en ligne. Très vite, Alvaro découvre qu’il n’a pas été employé pour ses talents en informatique mais pour servir de cobaye pour des essais sur les cellules souches. C’est une jeune française, adèle, biologiste cellulaire, qui doit s’occuper de ces essais et prélever sur lui des cellules souches pour un projet de transhumanisme.

Parker n’a qu’une obsession, faire reculer la mort, permettre aux hommes de vieillir le plus longtemps possible, le tout grâce aux cellules souches. Il est un transhumaniste avec tout ce qu’il y a de folie avec.

Le livre nous apprend de nombreuses choses sur le corps humain, sur les expérimentations existantes à partir des cellules souches mais aussi sur l’histoire d’internet, sur les réseaux sociaux, sur les grandes entreprises mondiales présentes dans cette Silicon Valley (Facebook, Microsoft, Apple, eBay, etc). On apprend aussi d’où vient ce courant transhumaniste et comment il est apparu. Le livre nous amène à réfléchir sur la science, ses bienfaits et ses dangers.

Pas au départ très fan des romans d’anticipation, loin d’être passionné par le tranhumanisme, après avoir lu juste avant un livre parlant déjà de cela avec le dernier livre de Don DeLillo, je me suis surpris à m’intéresser à ce mouvement culturel et intellectuel qui pense que le corps humain peut se régénérer à l’infini.

Je pense quand même que la qualité d’écriture, au-delà de l’histoire, m’a aussi permis d’apprécier à sa juste valeur ce nouveau prix de flore. Il y a aussi la construction du livre qui s’avère être originale, tentaculaire, efficace et addictive, un peu comme un bon polar avec, au final, une somptueuse fin.

Ce n’est pas une invention des corps que nous propose Pierre Ducrozet mais une réinvention des corps. Réinvention des corps rendu presque possible par ces grandes sociétés richissimes qui font du tranhumanisme leur cheval de bataille.

L’invention des corps, du coup, est-il un livre de science-fiction ? On se pose réellement la question à vrai dire. L’invention des corps est-il un bon livre ? Là, on ne se pose pas la question ! C’est un excellent livre qui mérite amplement son prix de Flore.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Pierre Ducrozet
Le Facebook de Pierre Ducrozet


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=