Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Famille parfaite
Lisa Gardner  (Editions Le Livre de Poche)  janvier 2018

Cette famille parfaite, c’est la famille Denbe. Elle semble sortir des pages des magazines glamours : un mariage modèle, une belle situation financière, une fille ravissante âgée de quinze ans qui a tout pour elle, une belle maison située dans la banlieue chic de Boston. Une vie de rêve en quelque sorte. Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de motif, pas de demande de rançon non plus. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur demeure.

L’enquête va être confiée au shérif et au FBI mais aussi à Tessa Léoni, une détective privée. Pour elle, aucun doute n’est possible, il s’agit d’un enlèvement. Mais pourquoi enlever une famille si parfaite ? Que peut bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?

Le roman est construit autour d’une alternance entre l’enquête et le quotidien de la famille Denbe vue à travers les yeux de la fille. C’est à l’intérieur de cette captivité que Lisa Gardner va nous distiller habilement les secrets de cette famille au compte-goutte. Car évidemment, au fil des pages, on va vite se rendre compte que cette famille s’avérera être moins parfaite qu’elle n’y paraît. Leur captivité, et ce qu’ils subissent de la part de leurs ravisseurs leur permet de découvrir beaucoup de choses sur eux-mêmes. Lisa Gardner donne une excellente dimension psychologique à ce confinement qui exacerbe les sentiments des otages en les poussant dans leurs retranchements.

Du côté de l’enquête, le récit est aussi très prenant. On voit l’avancement de leurs recherches, les nouveaux indices que les deux enquêteurs (le sheriff et Tessa) récoltent pour pouvoir résoudre l’énigme. A cela s’ajoute quelques petites notes d’humour dispersées par l’auteur concernant les relations qu’entretiennent parfois les deux protagonistes.

Tous les ingrédients du bon polar sont donc présents ici pour faire d’une famille parfaite un excellent thriller. Intrigue, personnages travaillés et attachants, suspens et rebondissements sont au rendez-vous. La tension monte au fil des pages, les 100 dernières se dévorent à la vitesse de l’éclair pour découvrir le dénouement qui ne nous déçoit pas. L’auteur nous mène sur des fausses pistes et les raisons de l’enlèvement restent une énigme jusqu’à la fin.

Lisa Gardner confirme tout le bien que la presse dit d’elle. Famille parfaite ne s’est pas classé numéro un des best-sellers du New York Times pendant plusieurs mois pour rien. Famille parfaite est un excellent thriller, captivant, intriguant et inquiétant. Lisa Gardner nous plonge dans l’intimité troublante d’une famille au-dessus de tout soupçon.

Amateurs de bons polars, ne cherchez pas, ce livre est une évidence pour vous.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Lisa Gardner
Le Facebook de Lisa Gardner


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=