Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Simple Minds
Walk Between Worlds  (BMG)  février 2018

Simple Minds est de retour et c’est toute ma jeunesse qui défile tout au long de l’album. Certes, en 2014, un nouvel album, Big Music, avait déjà été encensé par leur public, confirmant la popularité de ce groupe écossais originaire de Glasgow. En 2016, un disque, Acoustic, nous donnait l’occasion de réécouter des classiques revisités, de fredonner de nouveau des titres comme "Promised you a miracle" ou "Don’t forget" qui nous avaient accompagnés durant l’adolescence.

Cet album acoustique a influencé la conception de ce nouveau disque, Walk Between Worlds, le groupe ayant voulu mettre en avant la qualité des mélodies et les mots qui les accompagnent. Ils nous proposent un album de huit titres, près de 45 minutes intenses, avec deux facettes bien distinctes. L’une avec des morceaux comme "Summer" et "The signal and the noise" revisite les guitares froides et le groove de la new wave post punk quand l’autre explore des sons plus cinématiques avec la chanson titre et "Barrowland star".

Au niveau des textes, deux chansons parlent de foi, "Magic" et "Sense of discovery" qui encadrent le disque. La premiere est une réflexion sur les désirs et l’ambition de la jeunesse, la foi en ses propres capacités que Simple Minds possédait à ses débuts. "Sense of discovery", avec son refrain qui n’est pas sans rappeler "Alive and kicking" sortie en 1985, est centrée autour de la voix d’un narrateur plus âgé transmettant sa sagesse et ses conseils à un individu plus jeune. Pour Jim, la foi est donc l’un des thèmes fondamentaux de cet album.

"Barrowland Star", autre chanson clé de l’album, tire son nom de la salle emblématique où Simple Minds a donné un grand nombre de concerts mémorables dans la banlieue de Glasgow. Le titre combine des parties de guitare et un solo envoûtant de Charlie sur un texte poignant. Pour eux, jouer au Barrowland a toujours été important et c’est là qu’ils ont filmé la vidéo pour "Waterfront".

C’est donc un bien beau retour que nous offre Simple Minds, confirmant Big Music et nous donnant des frissons. Une tournée est sur les rails car simple Minds est aussi un groupe taillé pour la scène. Ajoutés à leurs anciens titres, les nouveaux morceaux n’auront aucun mal à embarquer nouveau et ancien public dans des stades enflammés ou des salles plus intimes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Simple Minds en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Simple Minds en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi

En savoir plus :
Le site officiel de Simple Minds
Le Bandcamp de Simple Minds
Le Soundcloud de Simple Minds
Le Facebook de Simple Minds


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=