Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Guérisseur
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  janvier 2018

Comédie dramatique de Brian Friel, mise en scène de Benoît Lavigne, avec Xavier Gallais (ou Thomas Durand), Bérangère Gallot et Hervé Jouval.

Après "Le Maxi Monster Music Show", Benoît Lavigne, adepte du grand écart stylistique, met en en scène le "Guérisseur" du dramaturge irlandais Brian Friel qui se présente comme un récit à trois voix monologales en adresse au public retraçant essentiellement, sous des angles différents, la vie et la mort du "Fantastique Francis Hardy" doté d'un don de magnétisme médical.

n un autre temps, un étrange trio à la dérive sillonne les routes tortueuses des landes écossaises et galloises pour présenter, dans les villages les plus reculés, un "numéro" de guérisseur qui leur permet tout juste de survivre, jusqu'au retour fatal en Irlande.

Dans cette partition plus littéraire que théâtrale, l'écriture de Brian Friel, telle qu'elle résulte de la traduction émérite de son traducteur privilégié Alain Delahaye, s'inscrit dans l'héritage de la littérature classique anglo-saxonne du 19ème siècle placée sous le signe du romantisme noir tout en étant innervé, et ce quasiment de manière paradoxale, du naturalisme et du réalisme magique ancrés dans le particularisme celtique.

Cette partition subtile impose, et exige, une interprétation de haut vol et Benoît Lavigne ne s'est pas trompé en réunissant des comédiens possédant la technique nécessaire tant pour en incarner les figures tragiques que signifier la pluralité stylistique et porter ce kaléidoscope mnésique.

Et la scénographie minimaliste de Tim Northam, quelques chaises et la grande affiche de présentation du "guérisseur", et les belles lumières de Denis Koransky font la part belle à l'interprétation des officiants dirigés avec rigueur par Benoît Lavigne.

Bérangère Gallot est parfaite dans le registre de l'amour douloureux et de l'abnégation de la femme maltraitée tout comme, avec une faconde de bon aloi, Hervé Jouval campe l'imprésario miteux.

Dans le rôle du personnage-titre à la personnalité complexe, charlatan assumé, véritable artiste ou illuminé faiseur de miracles, Xavier Gallais s'impose par un jeu intensément intériorisé qui retranscit le charisme lunaire d'un homme rongé par le mal de vivre et l'alcool.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=