Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Quills
Théâtre de la Colline  (Paris)  février 2018

Comédie dramatique de Dough Wright, mise en scène de Jean-Pierre Cloutier et Ribert Lepage, avec Pierre-Yves Cardinal, Erika Ggnon, Pierre-Olivier Grondin, Pierre Lebeau, Robert Lepage et Mary-Lee Picknell.

Pour stigmatiser le retour à l'ordre moral et la vague de censure à la fin des années 1990 aux Etats-Unis, le dramaturge Dough Wright opte, non pour le traitement frontal mais une approche métaphorique reposant sur une analogie avec une situation d'un autre temps sur un autre continent

Celle du Marquis de Sade quand, dans ses vieilles et dernières années, encore interné à l'asile de Charenton et graphomane toujours actif, il est privé des moyens matériels pour écrire notamment parce que, malgré son incarcération, il parvient à les exfiltrer pour les faire circuler.

"Quills" ressort à la fable noire qui pourrait s'intituler "L'abbé, le médecin et le libertin" dès lors qu'elle narre le bras de fer qui oppose les champions de la morale à l'écrivain sulfureux qui reconnaît et assume son "dérèglement d'imagination sur les mœurs" qui se manifeste par la sublimation littéraire.

Ainsi se liguent l'abbé Coulmiers (Pierre-Yves Cardinal) croit à la rédemption terrestre tant par les traitements "musclés" infligés aux aliénés que la pratique artistique ancêtre de l'art-thérapie, et l'aliéniste Royer-Collard (Pierre Lebeau) davantage intéressé par ses détournements de fonds publics que par le sort des malades mais actionné par l'hystérique et influente Madame de Sade (Erika Gagnon) et le pouvoir politique.

Les deux amis-compères québécois Robert Lepage et Jean Pierre-Cloutier s'emparent de cette partition qui ne tend ni à la réalité biographique du biopic ni à l'interprétation psychanalytico-psychologique pour la mettre en scène, comme, indiquent-ils, "une sorte de fantasme artistique" qui ne se rallie vraiment ni au théâtre de situation ni au théâtre de conversation mais à l'évocation flamboyante d'une figure mythique.

Les créations de Robert Lepage ressortent toujours aux pièces à machines et "Quills" n'y déroge pas avec son classieux le jeu de miroirs mobiles jouant, sous les flots de néons maîtrisés par Lucie Bazzo, le reflet comme la transparence du sans tain, entre attraction foraine du palais des glaces, peep show haut de gamme et maison de plaisirs de la Belle Epoque revisité par la modernité.

Il circonscrit un espace scénique seyant au troublant Robert Lepage, baroque en diable dans les costumes extravagants de Sébastien Dionne, qui phagocyte le "divin marquis" au terme d'une incarnation saisssante et d'une performance d'acteur ébouriffante.

Un Sade-Monstre charismatique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=