Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Philippe Henriot
Christian Delporte  (Editions Flammarion)  janvier 2018

Christian Delporte est historien, professeur à l’université de Versailles et directeur de la revue Le temps des médias. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire politique et culturelle de la France au XXème siècle dont il est spécialiste. Son dernier ouvrage, sur un personnage controversé du régime de Vichy nous montre comment un prof qui se rêvait poète devint le héraut de Vichy. Philippe Henriot, la résistible ascension d’un provocateur vient de sortir aux éditions Flammarion.

Philippe Henriot fut un grand littéraire qui se rêvait poète ou écrivain. Il admirait Flaubert, Anatole France et vouait une passion aux papillons qu’il chassait et collectionnait. On gardera de lui qu’il a été le plus ardent et plus célèbre propagandiste de Vichy, le "Goebbels français" comme l’avaient baptisé les responsables nazis.

La volonté de Christian Delporte est de comprendre comment et pourquoi Philippe Henriot est devenu ce personnage détestable. Comment le catholicisme français a-t-il pu nourrir de tels dévoiements conduisant à la trahison même de son pays ?

Pour ce faire, Christian Delporte retrace donc le parcours de cet homme, qui fut le troisième homme fort de Vichy en s’appuyant sur de nombreuses archives inédites. Christian Delporte va alors nous montrer comme cet homme s’est construit et comment il a évolué.

Brillant élève, il est issu d’une famille rémoise connue et respectée grâce au négoce du champagne et passe une jeunesse sous le joug de la religion catholique. Sa jeunesse est marquée par la mort de son frère à la guerre qui restera pour lui une blessure. On apprend sa fascination pour Mussolini, que c’est l’affaire Stavisky qui va révéler le député Henriot aux yeux des français ; on découvre aussi sa haine viscérale à l’égard du communisme qu’il voulait abattre, son opposition à la vaccination qui faisait déjà débat sur les bancs du palais Bourbon et son pacifisme aussi. Pour lui, Hitler fut longtemps considéré comme un rempart contre le communisme.

Les quatre derniers chapitres sont consacrés à sa dérive pétainiste, son rôle de propagandiste ensuite, son soulagement quand Hitler envahit l’URSS, sa sympathie pour Darnand, le chef de la milice qu’il rejoint en 1943 pour en devenir le principal propagandiste. Henriot devient rapidement un homme à abattre, les résistants préparent des attentats contre lui. Il devient ministre de la propagande, imposé par les allemands puis rencontre Goebbels. Christian Delporte traite ensuite du combat qui va s’effectuer sur les ondes entre la radio pétainiste et la BBC, entre les collaborateurs et les résistants, entre lui et Pierre Dac, entre Vichy et Londres, entre Vichy et Alger.

Un chapitre est consacré à la préparation de son exécution, décidée depuis Londres, avec la formation d’un véritable commando et le choix du lieu de l’attentat. Sa mort sera pour une partie des français habitué à l’écouter à la radio, une onde de choc, qui est d’ailleurs le titre de l’avant-dernier chapitre du livre.

Christian Delporte nous offre donc une biographie passionnante d’un homme complexe, provocateur dans l’âme. Il nous fait le portrait d’un homme frustré dès son plus jeune âge qui prendra une forme de revanche à travers le régime de Vichy et son implication.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=