Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pirates ! L'art du détournement culturel
Sophie Pujas  (Tana Editions)  novembre 2017

"Bigre ! Ils ont osé !" Vous direz-vous en regardant ces morceaux détournés.

De la parodie satirique au pastiche caricatural, le détournement a pour but principal de dénoncer la société de consommation dans laquelle nous évoluons, tels des molluuuuusques sans volontééééé, suivant les moutoooonnnnns à l’abattoooiiiiir… ô société capitaliste, que sommes-nous devenus sous ton joug ? De candides consuméristes consommés par l’irrépressible envie de posséder sans besoin ! Orage ! O désespoir ! O monnaie ennemie ! Qu’ai-je donc fait pour tant d’infamie ?

Ok j’arrête.

Non mais sérieusement, c’est marrant non ces manières de piquer des images au Panthéon de la culture populaire pour en faire des objets culturels ? C’est du moins ce que semble en penser Sophie Pujas, journaliste et romancière. Ce volumineux ouvrage malicieusement intitulé Pirates ! L'art du détournement culturel.

6 artistes, 17 portraits, des techniques, des guides de référence, Pirates ! fourmille de perles visuelles inédites ou déjà partagées sur votre favorite wall. Feuilleter l’ouvrage offre de jubilatoires instants d’étonnement ou d’amusement, voire de gloussement et même de rire. Avis aux amateurs de pop culture, vous verrez dans Pirates ! une nouvelle preuve que l’art n’a de limite que les bréviaires et les consortiums de la pureté des fluides. Puisque merde est dans le dictionnaire, utilisons-le, il n’est pas de mots plus gros que les autres, il est seulement des bouches moins bâillonnées et des fessiers moins serrés.

De l’esthétique de l’incongru et des rencontres improbables belles comme "la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie" (Lautréamont), rendre aux mots leur sens premier (Pâtes à tartiner de Sébastien Fayard), jongler avec les verbes pour faire surgir les contradictions ou les ridicules d’une époque, faire valdinguer les icônes (la pomme de Blanche-Neige estampillée Monsanto), subvertir un univers (Travis Durden fusionne la statuaire antique et la culture populaire dans son Darth Resurrection)…

Tant de buts se targuent d’avoir suscité la création, alors que le plaisir des sens reste. Certains en ont fait une spécialité, du détournement d’affiches publicitaires ou cinématographiques, de la réappropriation d’icônes glamour ou de héros papiers, de la réécriture de messages publicitaires ou de campagnes de recrutement, inverser les sexes des campagnes publicitaires, inviter à la vigilance, dire ce que les marques préfèrent passer sous silence.

Intelligentes, parfois ironiques, souvent subversives, toujours réfléchies, les œuvres présentées dans Pirates ! ne manquent ni d’originalité, ni de piquant. Poussant à la réflexion sur notre mode de vie et à la fois désacralisation de la culture, l’ouvrage a le mordant de l’insolence et la poésie de la créativité entre ses lignes. De quoi abolir les mauvais parleurs prétendant que nous sommes foutus. Non, pas tant que ceux-là sauront nous montrer nos failles avec humour, cette politesse du désespoir de Kierkegaard, intensément optimiste. Génial d’idiotie.

 
 

Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=