Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vox Low
Vox Low  (Born Bad Records)  février 2018

Too much too soon. Un début de carrière éclair construit sur pas grand-chose. L’histoire de Vox Low, c’est l’histoire de Think Twice. Mais elle ressemble à tant d’autres.

C’est l’histoire d’un groupe qui, au début des années 2000, fait une musique qui mélange punk et électro discoïde. Signature chez F. Com, le label de Laurent Garnier, comparaison avec les groupes du label DFA, tournées pas foncièrement glorieuses, changement de maison de disques, spirale infernale pour un groupe qui ne demandait qu’à apprendre et grandir doucement. Too much too soon. Clap de fin.

Et puis une résurrection. Jean-Christophe Couderc (voix et synthés), Benoit Raymond (basse, guitares, synthés) s’associent avec Mathieu Autin (batterie) et Guillaume Léglise (guitares) pour monter Vox Low. Baroud d’honneur ? Simple envie de continuer à faire de la musique. Une musique tranchante, glaçante. Une rave party où se mêlerait à une techno froide, Krautrock, Can, Joy Division, Primal Scream, Gary Numan et The Fall mais avec un je-ne-sais-quoi à la Française.

Chat échaudé craint l’eau froide. Pas de plan sur la comète. Le groupe sort de la musique sur son Soundcloud, se fait repérer par Andrew Weatherall, est remixé par Ivan Smagghe ou encore Boot & Tax, signe sur le label techno de Jennifer Cardini ou Evrlst, puis enfin Born Bad.

L’histoire n’aurait pas grand intérêt si ce disque ne tabassait sévère. La fête est terminée, retour d’acide. Dès "Now we’re ready to spend" le ton est donné. Les mains autour de ma gorge. Plutôt mort à Vegas qu’à Venise. Ce disque n’est que le reflet d’une vie morne. On danse mais on ne fait même plus semblant d’y croire. La french ne se touch plus beaucoup. Après cela tombe comme à Gravelotte : "You are a slave", "Rides alone", "Something is wrong"... Cela te vrille le cerveau, la voix presque monocorde fixe l’attention, la basse appuie là où cela fait mal, la rythmique est motorique, la guitare a mis un blouson noir, les mélodies tournent en rond dans ton cortex. Et à la fin du tunnel ? Une lumière rouge...

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Vox Low
Le Soundcloud de Vox Low
Le Facebook de Vox Low


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=