Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pierre Vassiliu
Face B - 1965 / 1981  (Born Bad Records)  février 2018

Une compilation de morceaux de Pierre Vassiliu ? Sérieux ? Chez Born Bad ? Ah, si c’est chez Born Bad, c’est qu’il y a anguille sous roche et qu’il faut gratter un peu plus que ce que nous connaissons du chanteur Français.

Pas grand-chose en fait. Naturellement l’architube "Qui c’est celui-là" (1974) qui est l'adaptation d'une chanson brésilienne, "Partido Alto" de Chico Buarque. Une reprise qui passa moyennement bien auprès des musiciens brésiliens qui n'acceptèrent pas vraiment que Pierre Vassiliu ait fait d'une chanson politique et engagée quelque chose d’humoristique.

Il y a aussi "La femme du sergent". Et puis cette voix chaloupée qui bercera notre enfance dans le Robin des bois de Disney. Voilà, c’est tout ou presque. On le savait voyageur, fantaisiste, grand maître de la contrepèterie, dilettante atypique et aimant s’entourer de super musiciens comme Bernard Lubat. Mais c’est tout et cela nous suffisait très largement.

Donc une compilation sur Pierre Vassiliu. Mais pas un best of. Ou un autre best of, versant Face B, histoire de découvrir le musicien autrement que par le prisme des horribles Master Serie. On y retrouve parsemées par-ci par-là mais omniprésentes ses influences africaines et brésiliennes aussi bien dans les rythmiques que dans les mélodies. Et puis ces mélodies qui ondulent sur des paroles par toujours très chastes ("En vadrouille à Montpellier", "Film"). Des chansons comme on n’en ferait plus, encrées dans une époque dorénavant bien révolue.

Mais Pierre Vassiliu touche à tout : à l’ironie ("Une fille et trois garçons", "Je suis un pingouin", "On imagine le soleil", "Le manège désenchanté", "Il était tard ce samedi soir"), à la variété luxueuse ("Ne me laisse pas", "Est-ce qu’on peut vole ?", "Sophie", "En réponse à votre lettre du 2.11.72") ou à quelque chose de plus grave ("Alentour de lune"). Une compilation une nouvelle fois indispensable (au minimum pour ceux qui souhaitent découvrir un peu plus le bonhomme), tout comme un label qui devrait être reconnu d’utilité musicale publique.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Pierre Vassiliu
Pierre Vassiliu sur le Bandcamp de Born Bad Records


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=