Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mademoiselle Julie
Comédie de Picardie  (Amiens)  février 2018

Comédie dramatique de August Strindberg, mise en scène de Gaëtan Vassart, avec Anna Mouglalis, Xavier Legrand et Sabrina Kouroughli.

Jean, le chauffeur de Monsieur le Comte confie à la bonne Kristin, le comportement choquant de Mademoiselle Julie, la fille du Comte, au bal du village. Dans l'effervescence de la nuit de la Saint-Jean, celle-ci va se livrer avec le valet à un dangereux jeu de séduction.

Après avoir adapté avec talent "Anna Karénine", Gaëtan Vassart met en scène un autre grand personnage théâtral féminin en quête d'émancipation : "Mademoiselle Julie" dans la tragédie naturaliste d'August Strindberg. Il en propose une version modernisée et explore au microscope le trouble entre les deux personnages principaux.

Dans une scénographie relativement épurée conçue par Camille Duchemin dont le sol en noir et blanc peut faire penser à une illusion d'optique, Gaëtan Vassart étudie lui les illusions que se fabriquent chaque personnage avant de se cogner à la réalité.

La différence de classe sociale qui les accable leur donne à tous deux un surcroît d'agressivité. Gaëtant Vassart observe ce duel où finalement les deux personnages aux failles multiples se révèlent touchants dans leur incapacité à modifier leur présent et à sortir des normes.

Anna Mouglalis est une brillante Julie. Avec sa présence singulière et le timbre caractéristique de sa voix, elle compose une héroïne tantôt euphorique ou alanguie, forte en apparence, ses accès de colère n'étant là que pour masquer sa fragilité, l'impossibilité à quitter sa condition et son mal de vivre.

Xavier Legrand incarne un Jean réservé et obéissant aux règles dont la violence longtemps contenue finira par éclater. Son jeu plein de justesse lui permet de camper un personnage tout en retenu sur lequel on sent constamment peser la gêne due à son rang.

Enfin, dans le rôle de Kristin, Sabrina Kouroughli, excellente, est tranchante à chacune de ses apparitions et concourt à la folie ambiante avec un personnage dont la foi est l'axe central.

Un spectacle parfois déroutant mais toujours captivant où ce trio impeccable de comédiens ainsi que la mise en scène poussant chaque personnage dans ses retranchements offrent un intrigant et vénéneux face à face.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=