Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Abattage rituel de Gorge mAstromas
Studio Hébertot  (Paris)  février 2018

Comédie dramatique de Dennis Kelly, mise en scène de Franck Berthie, avec Yannick Laurent, Amélie Manet, Marie-Caroline Le Garrec, Claire Ruppli, Adrien Guitton, Geoffrey Couët, Marion Feugère et José Corpas.

"L’Abattage rituel de Gorge Mastromas", opus cinglant du dramaturge britannique Dennis Kelly inscrit dans la mouvance du mouvement "In Yer face", se présente comme l'histoire d'une cynique "success story" articulée autour d'une version contemporaine du pacte faustien et du biopic d'un imposteur démasqué.

Gorge Mastromas est un homme ordinaire et un employé médiocre qui, au prix de la trahison, intègre le cercle très fermé d'une société secrète, celui de l'ultra-libéralisme sans foi, ni loi, ni conscience, qui lui permet de se métamorphoser en brillant capitaine d'industrie jusqu'au jour où, rattrapé par son passé et ses mensonges, frappe la justice immanente.

Placée sous un humour au scalpel et, en filigrane, une réflexion sur le libre arbitre, la partition s'avère plurielle en combinant, sur fond de drame dérisoire, fable moraliste et instantanés de la monstruosité contemporaine

Le metteur en scène Franck Berthier gère parfaitement les différentes composantes, soulignées avec sagacité, de cette pièce qu'il qualifie de "machine de guerre" et mène donc tambour battant dans une scénographie esthétisante de son cru, module mobile à compartiments et recours à l'infodécor, dynamisée par la création lumière de Mireille Dutrievoz et les inserts musicaux de Romain Bernardini pour scander les convulsions du monde post-moderne.

Et ce, au terme d'une distribution judicieuse, avec une épatante - et homogène - troupe de comédiens vêtus façon "men in black" décomplexés qui s'avèrent aussi à l'aise que convaincants tant pour le récit dispensé sur le mode du choryphée, par ailleurs customisé en tragi-comédie burlesque, impliquant une belle virtuosité de jeu, que pour les scènes dialoguées.

A savoir, autour de Yannick Laurent, percutant dans le rôle-titre, Amélie Manet (la "raideuse" magicienne), José Corpas (le chef d'entreprise hystérique), Marie-Caroline Le Garrec (la collaboratrice-épouse-modèle), Geoffrey Couët (le frère), Adrien Guitton (le garcon d'étage) et Marion Feugère (la petite fille).

Dès lors, mission accomplie pour cet abattage en règle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=