Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Organ
Conférence de presse  (La Route du Rock 2005)  13 août 2005

The Organ, jeune groupe canadien, vient de sortir son premier album Grab that gun sous le très inspiré label Talitres.

Première date en France... à la Route du Rock ce qui est une belle chance !

Katie Sketch (voix), Jenny Smyth (orgue), Debora Cohen (guitare), Ashley Webber (basse) et Shelby Stocks (batterie),

Comment s'est formé le groupe The Organ?

Katie Sketch : Jenny et moi jouions dans un groupe auparavant qui était plutôt instrumental. Ensuite,nou avon former le groupe et rencontrés Debora, Ashley et Shelby.

Vous venez de Vancouver où existe une scène qu'on oppose parfois à celle de Montréal. Existe-t-il réellement une scène à Vancouver et en faîtes-vous partie

Katie Sketch : Oui, il existe des groupes à Vancouver comme Black Eyed Peasqui tourne avec Coldplay mais de là à dire qu'il y a une scène de Vancouver… Et puis ce n'est pas quelque cose qui nous importe beaucoup.

La scène montréalaise est très dynamique.

Katie Sketch : Oui. Nous sommes un grand pays mais les musiciens sont concentrés dans quelques endroits. Donc ils se connaissent tous et jouent ensemble

Vos références sont plutôt anglaises : The Cure, Joy Division, The Smiths.

Katie Sketch : Oui. Nous jouons des accords simples, avec beaucoup de réverb, beaucoup de chorus donc ça sonne forcément années 80. Ce sont des références que nous assumons et plutôt de bonnes références quand on démarre un groupe.

Ce sont vraiment de réelles références musicales ou un choix plus "marketing"?

Katie Sketch : Nous avons bien sûr écouté les musiques de ces groupes. Mais ce n'est pas seulement cela. Ce sont aussi les références communes des membres du groupe qui écoutent des choses très différentes.

Quelle est votre motivation?

Katie Sketch : Juste faire de la musique. Faire de la musique ensemble. Et puis Jenny a envie devenir célèbre (rires).

Quelle est votre audience au Canada et quelles sont les circonstances qui ont vous amenées à sortir votre album en France?

Katie Sketch : Notre base de fan et très éclectique mais relativement similaire quel que soit le pays. La sortie de l'album en France est due à notre label.

Commen se sont passées les premières parties que vous avez faites aux Etats-Unis?

Katie Sketch : Nous avons tourné avec The Wedding Present dont le public a bien réagi.

Même s'il encore un peu tôt, l'évolution du groupe peut-elle être très différente des références initiales?

Katie Sketch : Les ambiances assez mélancoliques et les accords mineurs demeureront sans doute. Nous évoluerons sans doute mais ce n'est pas demain que nous ferons un album de pop festif.

Etes-vous proches de groupes comme The Strokes dans l'attitude?

Katie Sketch : Non. Nous ne sommes pas intéressés par le côté hype. Nous faisons de la musique et des concerts et puis voilà. Pour The Strokes le buzz est né de lui-même à partir de leur morceaux qui étaient sympa mais aussi parce que le père de Julian Casablancas était le patron d'Elite, etc…

Comment se passe la composition des morceaux?

Katie Sketch : Debbie et moi apportons les idées et les morceaux et puis ensuite chacun apporte sa collaboration. J'écris les textes mais après que le morceau soit composé.

Une tournée ou des dates sont-elles prévues en France cet automne?

Katie Sketch : Nous jouons lundi à Paris et nous reviendrons en novembre pour le Festival des Inrockuptibles.

Pourquoi photographiez-vous le public à la fin du concert?

Katie Sketch : Pour montrer et prouver à mon papa que nous avons vraiment joué devant un public très nombreux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Grab that gun de The Organ
La chronique de l'album The Organ King de F.M.
The Organ en concert au Festival La Route du Rock 2005 (samedi)
The Organ en concert à L'Antipode (5 novembre 2005)
The Organ en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006
The Organ en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)

En savoir plus :

Le site officiel de The Organ

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie )


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=