Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Art Brut
Conférence de presse  (La Route du Rock 2005)  12 août 2005

Très difficile de mener une interview avec les zygotos d'Art Brut aussi allumés à la ville qu'à la scène. Tout est sujet de rires et de distraction comme les chèvres qui viennent sur le pré où est plantée la tente des conférences de presse, de digressions, tous parlent en même temps et l'intervieweur a beaucoup de mal à donner un sens aux réponses un peu échevelées.

Sur leur site web, la biographie d'Art Brut par lui-même, groupe anglais qui cartonne avec son premier album Bang bang rock & roll, indique : "Il existe toute une série de légendes sur la formation du groupe, la réalité étant sans doute toute autre. Nous avons fait quelques répétitions puis nous avons commencer à jouer live, ce qui se passait fort bien. Art Brut travaille pour la paix dans le monde et tout ce qui se passe mal relève du complot contre le groupe".

Art Brut c'est, de gauche à droite :

Mickey B (batterie), Ian Catskillin (guitare), Eddie Argos (chant), Chris Chinchilla (guitare), et une jeune fille au nom inconnu (basse).

Quels sont les thèmes de vos chansons ?

Eddie Argos : Je parle juste de ma vie, de mon adolescence, des amours passées, un peu de sexe. J'ai 25 ans mais j'aime évoquer les sujets un peu naifs qui font la vie de tous le sjours des adolescents.

Et Emily Kane, votre premier amour ? L'avez-vous revue ?

Eddie Argos : Je l'ai revue oui, mais elle a un petit copain. Moi j'étais persuadé d'être amoureux d'elle. Mes amis m'ont persuadé que j'aimais plein de choses comme les autres adolescents. Donc je ne suis pas amoureux d'Emily. Mais elle est toujours aussi jolie.

Comment est venu le concept de jouer de la batterie debout ?

Mickey B. : c'est tout simple. Quand on joue de la batterie sur un siège en skaï, les fesses collent. Quand on joue debout, les fesses ne collent pas et c'est nickel pour le costume.

Cela ne pose pas de problème pour la grosse caisse ?

Mickey B. : Non pas vraiment. Je peux même voler. (rires)

Comment s'est formé le groupe ?

Eddie Argos : En fait, c'est le fruit du hasard. Je voulais former un groupe mais personne ne voulait accepter. Par exemple, j'ai rencontré Mickey dans un bus alors qu'il était saoul et il me disait qu'il était un très bon batteur et qu'il pouvait voler.

S'agissant du nom du groupe, faut-il y voir une référence à l'art brut tel qu'il a été défini en art contemporain ?

Eddie Argos : La référence n'est pas naïve car j'aime l'art. Je considère que ce que nous faisons c'est de l'art brut. Je ne suis pas réellement un chanteur. Notre musique est assez spontanée. Il n'y a pas d'attitude, ni de pose derrière tout cela.

Quand sortira l'album Bing Bang Rock'n roll en France ?

Eddie Argos : Nous ne savons pas.

Y aura-t-il une tournée en France ?

Eddie Argos : Nous jouerons à Paris vraisemblablement en novembre. Pour l'album, il devrait sortir prochainement. J'aime beaucoup la France et le Centre Pompidou.

Quelles sont vos influences musicales ?

Eddie Argos : Belle et Sebastien, Jonathan Richman.

La bassiste : Le grunge, le punk.

Chris Chinchilla : Blur

Ian Katskillin : La new wave

Eddie Argos : Malgré nos différences, nous aimons tous Guns and roses. Ça suffit. Pour que nous puissions travailler ensemble.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album It's a bit complicated de Art Brut
La chronique de l'album Brilliant ! Tragic ! de Art Brut
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Art Brut en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Art Brut en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Art Brut en concert à Cité des Sciences et des Techniques (18 novembre 2006)
Art Brut en concert au Festival Art Rock 2007 (Vendredi)
Art Brut en concert au Trabendo (20 juin 2007)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Art Brut en concert au Nouveau Casino (25 mai 2009)
Art Brut en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
L'interview de Art Brut (juin 2007)
La conférence de presse de Art Brut (15 août 2007)

En savoir plus :

Le site officiel d'Art Brut

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie )


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=