Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Let me try
Théâtre Gérard Philippe  (Saint-Denis)  mars 2018

Spectacle conçu d'après le Journal de Virginia Woolf, adaptation et mise en scène de Isabelle Lafon, avec Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon et Marie Piemontese.

Un décor vide avec seulement trois tabourets et de nombreux tas de feuilles de papier empilées çà et là. Trois femmes s'activent pour les trier, se saisissant de quelques pages et commençant à lire des bouts de textes datés.

Une fois à peu près reconstituée la continuité temporelle, elles viennent s'assoir sur leurs ascétiques sièges.Va pouvoir alors commencer le "Festival Virginia Woolf", c'est-à-dire une belle heure à l'intérieur du "Journal" de la grande romancière anglaise, une des novatrices du roman anglo-saxon moderne.

Mais son "Journal" est tout autre chose. De 1915 à 1941, date de son suicide, il est sa respiration, sa fantaisie, sa température. On y lit ses hauts et ses bas, mais surtout la grande liberté, la grande désinvolture qu'elle a avec elle-même.

Dans la mise en scène d'Isabelle Lafon, on ressent cette âme en fusion qui est prise entre sa vie et ce qu'elle veut en dire ou en retenir. La lecture ici n'est pas docte. Les trois comédiennes peuvent aller jusqu'à lire dans un désordre (qu'on suppose, en fait, bien ordonné).

Elles ponctuent leurs extraits de petits commentaires, peuvent lire une ligne, puis interpréter un large morceau. Johanne Korthals Altes, Isabelle Lafon et Marie Piemontese, habillées bohèmes 1930, parfois pieds nus, parfois tombant la veste, ne sont pas rivées à leurs chaises. Elles ne sont pas non plus dans des déplacements frénétiques.

Concentrées, on les sent tout le temps plongées véritablement dans l'oeuvre woolfienne. On y entend des noms qui deviennent familiers. Celui de Leonard, le mari de Virginia, celui de Vanessa, sa sœur, de Vita, l'amie-amante, ceux de Lytton, de Desmond, les compagnons des tables rondes de Bloomsbury...

Sans avoir besoin de tout comprendre, le spectateur pénètre un univers qu'il ne tiendra à lui d'aller hanter sans ses tutrices à la sortie de "Let me try". Il n'y manquera certainement pas car l'une des qualités essentielles de l'adaptation d'Isabelle Lafon et du travail de ses deux camarades est de donner envie de se plonger ou de se replonger dans ce "Journal".

En le rendant limpide, en le servant avec empathie et sans didactisme exagéré, le trio a trouvé la forme idéale pour le présenter. Un spectacle qui sait à la fois être simple et subtil et qui restera dans les mémoires.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=