Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Parfums de Chine - La culture de l'encens au temps des empereurs
Musée Cernuschi  (Paris)  Du 9 mars au 26 août 2018

En collaboration avec le Musée de Shanghai, le Musée Cernuschi propose avec l'exposition "Parfums de Chine - La culture de l'encens au temps des empereurs " une incursion aussi originale que passionnante dans la civilisation et la culture chinoise du 3ème siècle avant notre ère jusqu’au 19ème siècle par l'intermédiaire des substances regroupées sous le terme générique d'encens.

Les commissaires Eric Lefebvre, directeur du Musée Cernuschi, et Li Zhongmou, vice-directeur du Musée de Shanghai, ont réunis plus d'une centaine d'objets d’art et d’archéologie, céramiques, dessins, bronzes et toiles, dont la plupart est issue des collections du musée shanghaïen et présentée pour la première fois en Europe.

Dans la sérénité ambiante de la superbe scénographie de Cécile Degos, la monstration explore et décrypte la pratique, au demeurant polysémique, de la fumigation par l'encens comme source d'inspiration pour la production artistique notamment ressortant aux arts décoratifs.

Parfums de Chine : l'encens, du sacré au profane, du cultuel au culturel, et du symbolique au prosaïque

L'encens se révèle comme une substance à la symbolique multiple dont l'usage au Japon s'avère intemporel et universel et ce quelle que soit la classe sociale.

L'encens se révèle comme une substance à la symbolique multiple dont l'usage au Japon s'avère intemporel et universel et ce quelle que soit la classe sociale. Il constitue un des composants du rituel sacré, du culte originel des ancêtres aux croyances taoïstes et bouddhistes, accompagnant la pratique d'intercession auprès des dieux tant pour solliciter et les remercier de leur intervention positive que pour initier une incantation d'éloignement des influences maléfiques.

Une utilisation "magique" qui se retrouve dans les cérémonies publiques accomplies ensuite dans les temples et les célébrations tant dynastiques qu'impériales immortalisées par exemple sur les bas-reliefs de site rupestre montrant l'empereur et son épouse au cours d'offrandes d'encens dont sont présentés des estampages, ainsi que dans la sphère privée pour les utilisations individuelles ce qui conduit à la création de magnifiques et souvent précieux brûle-parfums qui ne sont pas dénués de finalité ornementale.

Avec l'essor de la culture des lettrées dès le 10ème siècle et sous la dynastie Ming, l'encens est intégré dans la culture au même titre que les activités littéraires et artistiques et un art de vivre codifié.

Support de la méditation, il constitue un élément du cabinet d'étude du lettré et s'accompagne de nombreuses créations décoratives réalisées en bronze ainsi qu'en grès à englobe blanc et en céramique dont la préciosité atteste du statut social.

Il intervient toujours dans la pratique cultuelle avec la transposition, dans les habitations, de l'autel du temple et de sa garniture, dite des cinq offrandes.

La richesse de la facture atteint son apogée sous le règne des Empereurs Qing avec les récipients pour lesquels la porcelaine à décor d'émaux se substitue à l'étain.

Et les artisans élargissent tant le répertoire formel que le vocabulaire ornemental en créant des brûle-parfums cylindriques en bois précieux, en laque et en en jade, des coupelles à encens et des porte-encens.

Enfin, le parfum est utilisé dans différents domaines de la vie quotidienne : l'hygiène pour son effet désodorisant, la cosmétique pour ses qualités odorantes et la santé en figurant dans la pharmacopée pour ses vertus médicinales.

Et le parfum entre dans le vestiaire et la parure nippone avec des bourses à parfums qui constitue un ornement de ceinture et des étuis portatifs en bambou ajouré qui satisfont aux impératifs de civilités

A noter, le cheminement chronologique du parcours muséographique se veut doublement immersif par l'instillation d'expériences olfactives.

En effet, des bornes diffusent des fragrances élaborées par le parfumeur-créateur François Demachy à partir du décryptage des formules chinoises anciennes, telles la recette des Six Dynasties ou celle de la fleur de jade, mené avec Frédéric Obringer, chargé de recherche au CNRS et conseiller scientifique de l’exposition, et agrémentent ce voyage au long cours dans l'ancestral pays du Soleil levant.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Cernuschi

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée Cernuschi


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 Avril 2019 :Paques au balcon, la culture dans le salon

Certes il n'y a plus de saison, le climat se réchauffe, les gens se tuent pour des histoires vieilles comme le monde et globalement, tout fout le camp. Ce n'est pas une raison pour se morfondre. Allons de l'avant et régalons nous de musique, cinéma, théâtre, bouquins, expos... Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Jay Jay Johanson autour de son nouvel album "Kings Cross"
"A heartbeat away from the northeast" de Feu Robertson
"The grim reaper" de Harold Martinez
"Suspiros de Espana" de Quatuor Opus 333
"Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music" par Divers artistes
"Cyclotron #3", tour d'horizon du label Partycul System qui fête ses 20 ans
"Ose Bashung" de Dirty Old Band
"1958" de Blick Bassy
Brune en concert au FGO Barbara
"Outsider" de Chine Laroche
"Dance EP" de Duke of Paris
et toujours :
"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Amour et Psyché" au Théâtre 71 à Malakoff
"La Cagnotte" au Théâtre Le Lucernaire
"Dom Juan" au Théâtre Le Ranelagh
"La démocratie de la peur" au Théâtre Aleph
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"Berlin en Seine" au Théâtre Essaion
"Anatomie de la joie" au Théâtre Essaion
des reprises:
"Une vie de pianiste" au Studio Hébertot
"La Logique des femmes" au Théâtre des Variétés
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Hey ! Modern Art et Pop Culture #4" à la Halle Saint-Pierre
"Chicago Foyer d'Art brut" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Un tramway à Jérusalem" de Amos Gitaï
"Aujourd'hui, rien" de Christophe Pellet
"Disperata" de Edoardo Winspeare
Ciné en bref avec :
"Le Vent de la liberté" de Michael Herbig
"Boy erased" de Joel Edgerton
"Blanche comme Neige" de Anne Fontaine
"Dumbo" de Tim Burton
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Allons nous sortir de l'histoire ?" de Jacques Julliard
"Comment faire mentir les cartes" de Mark Monmonier
"Les âmes englouties" de Susanne Jansson
"Presidio" de Randy Kennedy
"Silens moon" de Pierre Cendors
"Sombre avec moi" de Chris Brookmyre
"Un fruit amer" de Nicolas Koch
"Un siècle américain, tome 3 : Notre âge d'or" de Jane Smiley
et toujours :
"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=