Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dominique A
Toute latitude  (Cinq 7)  mars 2018

C’est vrai qu’il murmure et chuchote Dominique A. Visiblement un parti pris de susurrer le chant plutôt que de se faire claquer les cordes vocales à la blonde québécoise. Si si, j’aime bien les chanteuses québécoises, mais il y a toujours des matins comme ça où je préfère qu’on me murmure des banalités aux oreilles plutôt qu’on me hurle des déclarations dans les tympans.

Intimiste et électronique, Toute latitude est à l’image du bonhomme : terriblement élégant, à l’humeur boisée et aux textes creusés. Hum, ça sent le jardinage tout ça. L’indolence quasi sensuelle avec laquelle Dominique A déroule ses textes invite au retour à l’essentiel, à la patience, aux instants contemplatifs et à l’équilibre.

Voilà même le cœur de l’album : l’équilibre. Malgré un titre évocateur d’horizons lointains, Toute latitude est à la fois une aventure sans boussole et une exploration intérieure. Feutrés, les rythmes électroniques installent une ambiance de confiante amicale, sans préjugés d’aucune sorte, avec pour seul élément commun de savoir se laisser guider par les sons, tout en se laissant conter les histoires, comme autant d’instantanés immortels jalonnent les souvenirs d’une vie.

Les premiers accords ouvrent la porte d’un temple mystérieux, en douces percussions et un chant murmuré entre diktat et libre-arbitre "ce qui sera de ce qui est / ce qu’il faudra de ce qu’il faut / ce qu’on devra de ce qu’on doit / ce qu’on fera et ce qui sera fait / ce qui s’ajoute et ce qui se soustrait / vide qui enfle / forêt qui disparaît / ce qui sera de ce qui est" ("Cycle").

Prolixe à bien des égards, Dominique A produit ici son onzième album, et le douzième arrive à l’automne, acoustique réponse à Toute latitude. Il a le charme un peu désuet des poètes, timide et observateur, "Mille sentiers nous parcouraient / mille odyssées à notre porte / les cohortes d’ennui filaient / on le savait / elle reviendrait / nous avions toute latitude et toute la vie / aucun engagement d’aucune sorte / et pour seule devise peu importe" ("Toute latitude"), porte des horizons lointains et des envies de voyage dans le temps.

Un tantinet mélancolique, l’album incarne les entre-deux, ces moments précis où les chemins se séparent, où les décisions révèlent leurs conséquences, où les actes changent le décor. Mais pas que, parce que de cette mélancolie naît un retour sur soi et un nouveau calcul de cap, une autre manière de dire que rien n’est écrit : "Même si le soleil a pâlit / voilé par tous les jours d’après / on revient seul dans la forêt".

"Nous n’allions nulle part / rien ne se dessinait / pour nous pas de projet / que des larmes / les jours étaient flous" ("Lorsque nous vivions ensemble") raconte avec pudeur ces ombres qui grandissent quand l’habitude fait place à la passion, quand le quotidien devient une sempiternelle répétition d’actes, sans passion, quand l’amour est laissé livré à lui-même et s’éteint lentement.

Damned que c’est beau.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tout sera comme avant de Dominique A
La chronique de l'album L'horizon de Dominique A
La chronique de l'album Sur nos forces motrices de Dominique A
La chronique de l'album La Musique de Dominique A
La chronique de l'album Kick Peplum (EP) de Dominique A
La chronique de l'album Vers les lueurs de Dominique A
La chronique de l'album Eléor de Dominique A
La chronique de l'album La Fragilité de Dominique A
Dominique A en concert à la Salle Jeanne d'Arc (21 novembre 2003)
Dominique A en concert à la Salle de la Cité (11 novembre 2004)
Dominique A en concert à l'Olympia (30 novembre 2004)
Dominique A en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Dominique A en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock 2009 (dimanche)
Dominique A en concert au Grand Mix (vendredi 27 novembre 2009)
Dominique A en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Dominique A en concert au Fil (samedi 6 février 2010)
Dominique A en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (vendredi 10 août 2012)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Dominique A en concert à Théatre Lino Ventura (jeudi 4 avril 2013)
Dominique A en concert à L'Aéronef (samedi 25 mai 2013)
Dominique A en concert au Festival Europavox 2015 - Samedi 23 mai
Dominique A en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi
Dominique A en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2015 - Du jeudi au dimanche
Dominique A en concert au Colisée (dimanche 29 novembre 2015)
La vidéo de En solo aux Bouffes du Nord (DVD) par Dominique A
L'interview de Dominique A (6 mars 2006)
L'interview de Dominique A (26 avril 2006)
L'interview de Dominique A (octobre 2007)
L'interview de Dominique A (27 mars 2009)
L'interview de Dominique A (samedi 7 juillet 2012)
L'interview de Dominique A (jeudi 19 mars 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Dominique A
Le site Comment certains vivent
Le Soundcloud de Dominique A
Le Facebook de Dominique A


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Laetitia Velma et Dominique A (28 mars 2011)


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=