Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hiver Pool - KØS - Sarah Toussaint-Léveillé
Trois Baudets  (Paris)  mercredi 14 mars 2018

Hiver Pool est un duo clermontois. C'est pourtant au studio Kerwax, en Bretagne, sous le regard amical de Thomas Fersen, qu'ils enregistrent leur premier album Turbulences. Sur scène, Delphine Fargier aux claviers et Martial Semonsut à la guitare offrent un folk dépouillé d'effets mais pas d'émotions. Une découverte à prolonger sur disque.

C'est ensuite un autre duo, lyonnais cette fois, KØS, qui entre en scène. Prononce-t-on le nom de ce groupe Chaos à l'anglaise, ou avec un O ouvert, comme le nom du savant helléniste danois du XIXe siècle, Georg Koës, mort en voyage ? Quoiqu'il en soit, dès le premier morceau, le voyage semble habiter cette musique aérienne par les voix et martiale par les boîte à rythmes. Ce premier morceau, dont la musique est griffée par des effets électroniques comme ceux créés par Alva Noto et Ry?ichi Sakamoto promet un bel avenir à KØS lorsqu'ils quitteront le format des chansons suivantes, une synthpop tennage, efficace mais actuellement pas assez identifiable.

Le second album de Sarah Toussaint-Leveillé, La mort est un jardin sauvage, est sorti il y a déjà quelques mois au Québec. Il a permis à la jeune artiste d'être nommée deux fois au gala de l'ADISQ, et en particulier de concourir dans la catégorie "auteur compositeur de l'année". La jeune femme, à la guitare, est accompagnée par un trio de cordes. Directe, simple, échangeant beaucoup avec le public, elle explique le genèse de ses chansons inspirée des épreuves de la vie courante. Vocalement proche d'une autre québécoise, Coeur de Pirate, mais musicalement plus exigeante, elle parvient à emmener le public avec elle et à recueuillir un beau succès. Des chansons comme "L'escargot" ou "La guitomane" donnent une idée assez exacte du ton général du disque La mort est un jardin sauvage qu'elle est venue défendre en France et en Suisse.

Une soirée qui s'est inscrite sous le signe du voyage, pour un public d'abord porté par les vents doux d'Hiver Pool, balancé par la houle de KØS, et emmené vers l'inconnu par Sarah Toussaint-Léveillé.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La mort est un jardin sauvage de Sarah Toussaint-Léveillé

En savoir plus :
Le site officiel de Hiver Pool
Le Bandcamp de Hiver Pool
Le Soundcloud de Hiver Pool
Le Facebook de Hiver Pool
Le Soundcloud de KØS
Le Facebook de KØS
Le site officiel de Sarah Toussaint-Léveillé
Le Bandcamp de Sarah Toussaint-Léveillé
Le Soundcloud de Sarah Toussaint-Léveillé
Le Facebook de Sarah Toussaint-Léveillé


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=