Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tous mes rêves partent de la Gare d'Austerlitz
Studio Théâtre de Stains  (Satins)  mars 2018

Comédie dramatique de Mohamed Kacimi, mise en scène de Marjorie Nakache, avec Jamila Aznague, Gabrielle Cohen, Olga Grumberg, Marjorie Nakache, Marina Pastor et Irène Voyatzis.

Fort de l'expérience acquise lors des ateliers d'écriture menés à la maison d’arrêt des femmes de Fleury-Mérogis, le dramaturge Mohamed Kacimi a composé une superbe partition sur la sororité et la volonté de (sur)vivre des femmes incarcérées sans être laminées tant par l'enfermement que par l'institution carcérale.

Comme pour "Babylon City" sur le théme du racisme ordinaire écrit dans le même cadre de commande de Marjorie Nakache, directrice artistique du Studio Théâtre de Stains, et même si, en filigrane, sont évoqués des sujets tels ceux de la maternité et de la camisole chimique, Mohamed Kacimi ne traite pas du fond, que ce soit de la théorie pénologique ou du paradoxe pénitentiaire, mais de l'humain.

En effet, il indique dans sa note d'intention que "cette pièce se veut un hommage à ces femmes recluses, enfermées dans la plus haute des solitudes, souvent, trop souvent même, victimes de la violence des hommes, et qui, privées de tout, parviennent tout de même à réinventer un monde où elles jouent à ne manquer ni de liberté ni d’humanité".

Avec "Tous mes rêves partent de Gare d’Austerlitz", il propose donc un focus sur un petit groupe de femmes qui a élaboré une stratégie de résistance d'autant plus nécessaire que, reléguées du monde des vivants, elles sont oubliées de leur proches.

Un petit groupe particulier, composé de femmes adultes qui ne viennent ni de classes défavorisées ni d'une sociabilité délinquante dont le "crime" ne ressort pas à l'adolescence transgressive, à une sociabilité transgressive ou au grand banditisme.

En retraçant leurs angoisses, leurs peurs, leurs confidences et leurs espoirs informulés, Mohamed Kacimi traite sans diatribe polémiste de la discrimination sexiste, du machisme, de l'inégalité, de la violence et de la religion.

Ainsi Barbara, Rosa, Marylou, Zélie et Lily se retrouvent le soir de Noël à la bibliothèque devenue la bulle dans laquelle elles ont aménagé un espace de vie, de catharsis et de liberté qui passe par la parole, la lecture et le jeu, quasiment au sens de l'illusion théâtrale, pour faire semblant d'exister encore, pour exister peut-être encore demain.

Dans le décor sobre de Jean Michel Adam, deux tables-étagères de bibliothèque, seules les lumières de Lauriano De La Rosa et le bruit assourdissant des verrous signifient la prison, Marjorie Nakache, également au jeu dans le rôle fédérateur de la bibliothécaire, assure une mise en scène au cordeau de l'humanité, de l'émotion et de l'humour aussi qui twiste une partition qui use de différents registres, du drame au cocasse.

Elle est entourée de comédiennes aguerries, Olga Grumberg et Marina Pastor, et de jeunes pousses plus que prometteuses - Irène Voyatzis (celle qui est encore bloquée dans le traumatisme de la situation criminogène), Jamila Aznague (la warrior) et Gabrielle Cohen (la "rêveuse" du titre) - qui, avec elle, dispensent un percutant opus en forme d'uppercut qui va droit au coeur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=