Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Comme il vous plaira
Théâtre 71  (Malakoff)  mars 2018

Comédie de William Shakespeare, mise en scène de Christophe Rauck, avec John Arnold, Jean-Claude Durand, Cécile Garcia Fogel, Pierre-François Garel, Pierre-Félix Gravière, Maud Le Grévellec, Jean-François Lombard, Mahmoud Saïd, Luanda Siqueira et Alain Trétout .

Christophe Rauck réussit une belle prouesse avec son adaptation, à partir de la traduction de Jean-Michel Déprats, et avec la collaboration à la dramaturgie de Leslie Six, de la pastorale shakespearienne "Comme il vous plaira".

Libre adaptation d'un roman de Thomas Lodge inspiré d'un poème médiéval, cette fantaisie au dénouement sulpicien avec la rédemption des méchants et un happy end de comédie romantique hollywwoodienne avec un quadruple mariage, célèbre la rencontre fusionnelle de la poésie et de l'amour dans l'espace à la symbolique polysémique de la forêt d'Arden.

Réflexion sur l’amour sous toutes ses formes, amour filial, rivalité fraternelle et amour charnel, cette féerie des coeurs est menée par une jeune femme, l'intrépide Rosalinde, voix d'un féministe précurseur, qui, ne se contente ni de l'amour courtois ni de simples déclarations sans lendemain.

S'y croisent et s'y révèlent des personnages en miroir qui fonctionnent par binômes : deux ducs, l'usurpateur et le spolié (tous deux incarnés de manière janusienne par Jean-Claude Durand), deux fils et frères ennemis Orlando le banni (Pierre-François Garel) et Olivier le rival (Pierre-Félix Gravière), deux filles Rosalinde l'exclue (Cécile Garcia Fogel) et Célia la nantie (Maud Le Grévellec) et deux sages, Jacques le philosophe mélancolique (John Arnold) et Pierre de Touche le bouffon rustique (Alain Trétout).

Raccord avec l'univers sylvestre de cette comédie des amours et des rivalités intestines et à l'instar d'un ingénieur forestier, Christophe Rauck a élagué, taillé, replanté et greffé pour, tel indiqué dans sa note d'intention, aller à l'essentiel de ce long opus foisonnant et échevelé et se concentrer sur ce qu'il considère comme des moments d’exception, à savoir les joutes amoureuses et le monologue de Jacques le philosophe.

Placée sous le signe de l'hybridation anachronique, même pour les costumes bigarrés confectionnés par Coralie Sanvoisin, la superbe scénographie de Aurélie Thomas, un élégant décor de futaie sur toile peinte peuplée d'animaux naturalisés, est animée par les lumières crépusculaires de Olivier Oudiou et les intermèdes musicaux mêlant, de Purcell à Queen, musique baroque et pop-rock à l'anglaise avec des chants et chansons dispensés par les chanteur lyriques Luandra Siqueira et Jean-François Lombard, et également au jeu dans les rôles respectifs de la bergère Phébé et du courtisan Le Beau.

Dans la mise en scène à la fuidité maîtrisée de Christophe Rauck, dont deux des particularités tient à l'utilisation dramaturgique du son avec effets de voix, voix off ou au micro et appareillage HF, et à une dramaturgie du corps à l'horizontale, les comédiens s'épanouissent dans cette célébration du théâtre et des jeux - et du jeu - de l'amour.

Pour le plaisir et le bonheur d'un public subjugué.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=