Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Génie de la laïcité
Caroline Fourest  (Editions Le Livre de Poche)  janvier 2018

Caroline Fourest est une femme qui déborde d’activités. Journaliste, essayiste, réalisatrice et éditorialiste à Marianne, elle travaillait pour Charlie Hebdo pendant l’affaire des caricatures. Elle s’est fait connaître pour ses nombreux essais remarqués sur l’extrême droite et l’intégrisme religieux. Son dernier livre qui vient de paraître aux éditions Le Livre de Poche s’intéresse à la laïcité qui est devenue aujourd’hui un enjeu mondial et passionnel.

Cette laïcité est devenue une notion sur laquelle on fait dire n’importe quoi. Avec Génie de la laïcité, Caroline Fourest souhaite donc défendre la vision combattive et équilibrée du modèle français de laïcité. Cette laïcité doit faire face à ceux qui voudraient l’adapter à l’islam mais aussi en même temps combattre ceux qui voudraient interdire le voile à la plage ou à l’université.

Comme le dit Caroline Fourest, la laïcité passionne, soude et déchire. La laïcité n’a pas que des ennemis, elle a aussi de faux amis. Et comme le disait Ferdinand Buisson, un des pères de l’école laïque, "ni capitulation, ni persécution". Cette devise, c’est un peu la ligne directrice de ce livre, Génie de la laïcité.

Dans un premier chapitre, Caroline Fourest fait le choix de répondre aux faux procès concernant la laïcité. Non, la laïcité ne favorise pas la radicalisation, non la France n’est pas islamophobe, non la France n’est pas plus raciste que l’Amérique. A chaque fois, avec une argumentation minutieuse, elle met à mal ces faux procès et ces propagandes empoisonnées.

La deuxième partie a pour but de comparer les modèles de laïcité français et anglo-saxon, expliquant l’incompréhension entre la France et l’Amérique qui va au-delà de la question des sectes et du voile. La troisième partie, la plus longue reprend l’histoire de cette notion depuis la Révolution française, avec les affres du concordat ensuite, le rôle de l’école laïque comme pilier républicain ensuite et enfin l’importance de la loi de 1905 et la crise des inventaires qui la suit. La parenthèse vichyste, la loi Debré de 1959, le projet Savary et la loi sur les signes religieux complètent cette analyse historique et éclaire les lignes de fracture qui sont étudiées dans la quatrième partie.

Caroline Fourest conclut son livre par un manifeste pour une politique réellement laïque, fidèle à l’esprit de séparation. Cela passe par une attitude rassurante vis-à-vis des compatriotes musulmans, par une réglementation du prosélytisme et non pas par une loi contre le voile, par une véritable école laïque, par de véritables sanctions contre les prêcheurs de haine et par une bonne distance des élus vis-à-vis du religieux.

Caroline Fourest nous propose donc un petit livre intelligent sur une notion qui fait couler beaucoup d’encre. Elle nous propose de réfléchir à cette notion en nous livrant des pistes de réflexion détaillées et pertinentes.

Génie de la laïcité est un plaidoyer pour la laïcité précis et nuancé qui défend notre modèle trop souvent attaqué.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Caroline Fourest
Le Facebook de Caroline Fourest


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=