Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La mise à nu
Jean-Philippe Blondel  (Editions Buchet / Chastel)  janvier 2018

Belle petite découverte que ce petit bijou de livre écrit par Jean-Philippe Blondel, La mise à nu, publié par les éditions Buchet Chastel et paru en ce début d’année. Jean-Philippe Blondel nous raconte l’histoire de Louis, professeur d’anglais vieillissant séparé de sa femme, habitant en province dont les filles vivent des vies bien différentes de ce qu’il avait imaginé pour elles.

Un jour, sans vraiment réfléchir et pour occuper une soirée bien vide, il décide de se rendre au vernissage d’une exposition de peintures d’Alexandre, un ancien élève très effacé devenu une célébrité dans le monde artistique. Ces retrouvailles avec Alexandre vont bouleverser sa vie car ce dernier va lui faire une proposition particulière, celle de poser pour lui. Louis va accepter et le temps de cette "pose", qui sont parfois parfois longues, il va voir tout un tas de souvenirs lui remonter : des souvenirs de son enfance, de ses parents, de ses amis, de son couple et de ses enfants faisant ainsi cette "mise à nu" qui nous donne le titre de l’ouvrage. En même temps, une relation captivante se met en place entre Alexandre et Louis qui va se rendre compte qu’il a bien davantage marqué son ancien élève qu’il ne l’aurait cru.

En alternance, on va découvrir le passé et le présent des deux personnages. Jean-Philippe Blondel nous peint alors avec une très grande sensibilité, avec des mots et une écriture pleine d’émotion, le portrait de deux individus qui font le point sur leur existence. Petit à petit, avec la délicatesse d’un peintre qui construirait son œuvre, il met leur âme à nu pour leur permettre de mieux se connaître.

L’auteur va évoquer avec finesse l’instant où l’on commence à dresser le bilan de son existence tout en se posant de nombreuses questions. La mise à nu parle alors de ce que l’on laisse derrière soi au bout du compte. La mise à nu est une réflexion sur le temps qui passe, la façon dont on l’utilise mais aussi dont on le laisse filer. C’est aussi une réflexion sur la famille, celle d’où l’on vient mais aussi celle que l’on a construite (avec ses filles) mais aussi détruite (avec son divorce). La mise à nu enfin, apporte aussi une excellente réflexion sur l’art mais aussi sur les relations profs-élèves.

Au travers d’un sublime récit intimiste, Jean-Philippe Blondel se fait archéologue des émotions et des souvenirs, des joies et des peines et spécialiste des désirs. Son écriture pleine de pudeur et de sincérité nous offre un roman magnifique que je vous invite vivement à lire.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La grande escapade" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=