Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Keith Jarrett - Gary Peacock - Jack DeJohnette
After he Fall  (ECM)  mars 2018

"Pour moi, ce n’est pas seulement un document historique mais un concert vraiment génial". Voici comment Keith Jarrett présente cet album dans les notes de la pochette. "J’ai été étonné d’entendre à quel point la musique passait ce soir là".

Nous sommes le 14 novembre 1998 quand Keith Jarrett, fameux pianiste de jazz, joue en concert avec ses fidèles partenaires Gary Peacock à la contrebasse et Jack DeJohnette à la batterie, au New Jersey Performing Arts Center de Newark. Ce concert, enregistré en live, a une importance particulière puisqu’il marque le retour du pianiste sur scène après environ deux ans d’absence.

Keith Jarrett, pianiste de renom, est considéré comme un des plus grands improvisateurs de jazz. Né en 1945, il a la réputation d’être un musicien exigeant et perfectionniste, à tel point qu’il requiert de son public un silence total lors de ses prestations afin de ne pas perdre le fil de ses improvisations. Il a plusieurs casquettes. Quelques enregistrements de musique classique à son actif mais c’est par dessus tout au jazz qu’il est associé. Il se met en retrait de la scène musicale à partir de 1996, victime du syndrome de fatigue chronique. De cette période va naître l’album The Melody at night, with you paru en 1999, où l’on peut trouver des mélodies courtes et extrêmement mélancoliques. D’ailleurs nous pouvons nous demander si le titre de l’album After the fall ne fait pas référence à cette période difficile et à ce retour tant attendu qui a été, au demeurant, un véritable succès.

Nous avons ici deux disques, totalisant environ 1h40 de musique. Le Trio, dont la collaboration va se terminer en 2015, nous propose ici à la fois des grands classiques du Great American Songbook (grand répertoire américain de la musique populaire des années 1920 à 1960 devenu des standards de Jazz), des monuments du Be Bop (danses jazz nées à la libération de le deuxième guerre mondiale) mais aussi des pièces moins connues.

Le mélange de style et de tempo emmène l’auditeur dans des ambiances totalement différentes à chaque pièce jouée. Ces trois musiciens nous présentent avec succès leur version de standards tels que "The Masquerad is Over" d’Etta James, "Autumn Leaves" dont la fameuse reprise d’Yves Montand en France a marqué le succès, ou "I’ll See You Again" de la comédie musicale Beeter Sweet. Ils subliment des oeuvres de style Be bop comme "Scrabble from the Apple" de Charlie Parker, "Doxy" de Sony Rollins ou encore "Bouncin’ with Bud" de Bud Powell, que l’on retrouvera d’ailleurs dans leur album Live in Paris l’année suivante.

Quelques surprises complètent cet album à l’instar de "One for Majid" de Pete la Rocca où la contrebasse de Gary Peacock est clairement mise à l’honneur, ou encore la célèbre chanson de Noël américaine "Santa Claus is coming to town" où le batteur Jack DeJohnette s’en donne à coeur joie. Tout cela se termine en douceur avec le célèbre "When I fall in love" qui nous laisse en extase et rêveur.

Il aurait été regrettable de ne pas partager ce fabuleux concert qui, même si nous le découvrons vingt ans après, nous fait passer encore un très bon moment en compagnie de ces trois merveilleux musiciens. Les amoureux du jazz et de Keith Jarrett ne seront pas déçus.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Testament : Paris / London de Keith Jarrett

En savoir plus :
Le Facebook de Keith Jarrett
Le site officiel de Jack DeJohnette
Le Soundcloud de Jack DeJohnette
Le Facebook de Jack DeJohnette


Gaëlle Boulanger         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=