Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thomas Hellman
Rêves américains, tome 1 - La ruée vers l'or  (Absilone)  janvier 2018

Ardent défenseur de sa culture ou amoureux fou des lettres, Thomas Hellman est avant tout un raconteur d’histoires. Armé de sa maîtrise de la littérature Française, il chemine tranquillou entre les couloirs d’une émission littéraire de Radio-Canada et les allées de la musique pour enfant, du cinéma et du théâtre.

Une série de chroniques sur l’histoire de la musique américaine pendant la crise des années 1930 fit germer ce projet, ce spectacle intitulé Rêves américains. Ci-joint le premier tome : La ruée vers l’or. L’histoire commence donc par cette foutue pépite découverte presque pas tout à fait par hasard. S’ensuivent des mouvements de population, de la famille Ingalls aux Dalton, tous les rêveurs endimanchés se sont embarqués dans ce drôle de voyage vers l’Eldorado du continent américain.

Entouré de Olaf Gundel aux banjo, guitare, percussion et chœurs, et Sage Reynolds à la contrebasse et aux chœurs, Thomas Hellman traverse les campements, les plaines et déserts hostiles, les rails de la colonisation et les affrontements avec les autochtones indiens, portant en bandoulière la fascination de l’homme pour l’or et ses promesses.

Le tintement caractéristique du banjo invite tantôt à la contemplation de ces colonnes de diligences serpentant entre les reliefs, tantôt à la nécessaire perte de la certitude liée à l’aventure. Optimisme. Tant d’optimisme sourde des percussions et des chants qu’il est hautement probable que le fantôme de Franck H Mayer traverse votre salon à la poursuite d’un énième bison, tué "pour contrôler l’indien" (Scandaleuses paroles s’il avait été twitoman) : "Peut-être qu’on était juste un gang d’égoïstes qui voulait sa part du gâteau, et au diable le bison, les indiens et tous les autres, du moment qu’on garde notre scalp sur la tête et nos bourses bien pleines".

L’ombre de John Steinbeck plane également sur ces airs de blues mélancolique et de folk serein. Des anonymes de la classe ouvrière jetés sous les roues de l’industrialisation : "Capitaine, un homme ne sera toujours qu’un homme. Mais avant que je me laisse dépasser par cette machine à vapeur, je mourrai un marteau à la main".

En anglais et en français, les chants se répondent et se relancent, comme un battement collectif en direction d’un même objectif : améliorer sa condition. Quand je pense que la quête du bonheur de 2018 doit apparemment passer par le tofu et la respiration par les ouïes… et la poésie ! "Les arbres fluviatiles, voisins de la rive sont les cils délicats qui le frangent, et les collines et rochers boisés qui l’entourent, sont le sourcil qui le surplombe" ("L’œil de la terre").

Déboires du blues et traditions folk se mélangent aux mélodies et aux récits de ces fous aventureux dont nous admirons toujours la fougue. Plongée dans l’inspiration de l’american dream, à vous donner des envies de claudiquer en talons à éperons, de pousser les portes va-et-vient à double vantaux pour commander un tord boyau qui dissout le bois du comptoir… "Je suis le vieux Tom Moore, le rescapé des années d’or, ils disent que je suis une éponge à gin, mais peu m’importent les compliments" ("Les rescapés de 49").

Des portraits d’individus dépassés par la grandeur de l’Histoire qu’ils écrivent, Thomas Hellman puise dans la mémoire collective pour redonner du souffle aux Rêves américains.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Thomas Hellman en concert au Festival FNAC Indétendances 2007 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel de Thomas Hellman
Le Bandcamp de Thomas Hellman
Le Facebook de Thomas Hellman


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=