Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thomas Hellman
Rêves américains, tome 1 - La ruée vers l'or  (Absilone)  janvier 2018

Ardent défenseur de sa culture ou amoureux fou des lettres, Thomas Hellman est avant tout un raconteur d’histoires. Armé de sa maîtrise de la littérature Française, il chemine tranquillou entre les couloirs d’une émission littéraire de Radio-Canada et les allées de la musique pour enfant, du cinéma et du théâtre.

Une série de chroniques sur l’histoire de la musique américaine pendant la crise des années 1930 fit germer ce projet, ce spectacle intitulé Rêves américains. Ci-joint le premier tome : La ruée vers l’or. L’histoire commence donc par cette foutue pépite découverte presque pas tout à fait par hasard. S’ensuivent des mouvements de population, de la famille Ingalls aux Dalton, tous les rêveurs endimanchés se sont embarqués dans ce drôle de voyage vers l’Eldorado du continent américain.

Entouré de Olaf Gundel aux banjo, guitare, percussion et chœurs, et Sage Reynolds à la contrebasse et aux chœurs, Thomas Hellman traverse les campements, les plaines et déserts hostiles, les rails de la colonisation et les affrontements avec les autochtones indiens, portant en bandoulière la fascination de l’homme pour l’or et ses promesses.

Le tintement caractéristique du banjo invite tantôt à la contemplation de ces colonnes de diligences serpentant entre les reliefs, tantôt à la nécessaire perte de la certitude liée à l’aventure. Optimisme. Tant d’optimisme sourde des percussions et des chants qu’il est hautement probable que le fantôme de Franck H Mayer traverse votre salon à la poursuite d’un énième bison, tué "pour contrôler l’indien" (Scandaleuses paroles s’il avait été twitoman) : "Peut-être qu’on était juste un gang d’égoïstes qui voulait sa part du gâteau, et au diable le bison, les indiens et tous les autres, du moment qu’on garde notre scalp sur la tête et nos bourses bien pleines".

L’ombre de John Steinbeck plane également sur ces airs de blues mélancolique et de folk serein. Des anonymes de la classe ouvrière jetés sous les roues de l’industrialisation : "Capitaine, un homme ne sera toujours qu’un homme. Mais avant que je me laisse dépasser par cette machine à vapeur, je mourrai un marteau à la main".

En anglais et en français, les chants se répondent et se relancent, comme un battement collectif en direction d’un même objectif : améliorer sa condition. Quand je pense que la quête du bonheur de 2018 doit apparemment passer par le tofu et la respiration par les ouïes… et la poésie ! "Les arbres fluviatiles, voisins de la rive sont les cils délicats qui le frangent, et les collines et rochers boisés qui l’entourent, sont le sourcil qui le surplombe" ("L’œil de la terre").

Déboires du blues et traditions folk se mélangent aux mélodies et aux récits de ces fous aventureux dont nous admirons toujours la fougue. Plongée dans l’inspiration de l’american dream, à vous donner des envies de claudiquer en talons à éperons, de pousser les portes va-et-vient à double vantaux pour commander un tord boyau qui dissout le bois du comptoir… "Je suis le vieux Tom Moore, le rescapé des années d’or, ils disent que je suis une éponge à gin, mais peu m’importent les compliments" ("Les rescapés de 49").

Des portraits d’individus dépassés par la grandeur de l’Histoire qu’ils écrivent, Thomas Hellman puise dans la mémoire collective pour redonner du souffle aux Rêves américains.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Thomas Hellman en concert au Festival FNAC Indétendances 2007 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel de Thomas Hellman
Le Bandcamp de Thomas Hellman
Le Facebook de Thomas Hellman


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 mars 2019 : Que la culture coule à flots

Tels les litres de Guinness qui ne manqueront pas d'innonder toute l'Irlande et même le monde entier à l'occasion de le Saint Patrick, voici notre sélection hebdomadaire culture qui se déverse dans vos yeux et vos oreilles curieux et gourmands.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Iggy Salvador" de Dj Zebra
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef
Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien
et toujours :
"A la lisière" de Clarika
"La disparition d'Everett Ruess" de Emmanuel Tellier
"Fauré Requiem - Poulenc Figure humaine - Debussy Trois chansons" de Ensemble Aedes, Les Siècles, Mathieu Romano
"Look ahead" de Fred Nardin Trio
"Connecting the dots" de Guy Mintus Trio
"Soistices" de Heaume Mortal
"Just about anything is possible" de Inred
"Mon héroïne EP" de Kyrie Kristmanson
"A walk above clouds EP" de Line
"Arabella EP" de Arabella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Pays lointain" au Théâtre national de l'Odéon
"Qui a tué mon père" au Théâtre de la Colline
"En se couchant, il a raté son lit" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Veillée de famille" au Théâtre du Rond-Point
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Oncle Vania" au Théâtre du Nord-Ouest
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Apocalypse bébé" au Théâtre Paris-Villette
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Café Polisson" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Eldorado Dancing" à la Ferme Le Bel état à Guyancourt
des reprises:
"Place des Héros" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"Les Damnés" à la Comédie française
"La Légende de Bornéo" au Théâtre de l'Atelier
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" au Théâtre de Nesle
"Dans les jardins de Carlos et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Théâtre Lepic
"Cabaret Siméon" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"L'Orient des peintres" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Le Corps sauvage" de Cheyenne-Marie Carron
"Leur souffle" de Cécile Besnault et Ivan Marchika
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara
et toujours :
"Un certain Paul Darrigand" de Philippe Besson
"Après" de Nikki Gemmell
"Boy erased" de Garrard Conley
"L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe
"Les gratitudes / Mon père" Delphine de Vigan / Grégoire Delacourt
"Les suppliciées du Rhône" de Coline Gatel
"Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires" de Philippe Val / Raphaël Enthoven"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=