Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tim Linghaus
Memory Sketches  (Schole Records / 1631 Recordings)  mars 2018

"Atmosphère, atmosphère, je t’en foutrai de l’atmosphère tiens" disait le fils Ronchonchon à sa belle. Tant pis pour lui. Parce que Tim Linghaus est sacrément doué pour les transposer en musique ses atmosphères… Ça s’appelle Memory Sketches et c’est bigrement magnifique.

Constitué de souvenirs de son enfance dans la RDA des années 80, des drames jamais ordinaires et des joies souvent simples, Tim Linghaus livre ses tranches de souvenirs dans ce premier album. De ses expériences de cordes métalliques ou plus intimistes, il vire au piano et ses cordes liquides.

S’ensuivent des mélodies tendres et apaisantes, se prêtant tantôt à la contemplation de délicatesses impromptues, tantôt à une douce descente dans des souvenirs chaleureux. Ajouter à cela des bruits ambiants.

Mais peut-on réellement parler de bruits ? Tant les sonorités se mêlent aux touches, approfondissant la portée de la note, adoubons ces bruitages au rang de captations d’humeurs. Car l’artiste a choisi d’agrémenter ses créations de bruits, d’électronique et d’un magical violoncelle.

Réel émerveillement des sens, l’album est un joyau d’exploration intérieur. Caractéristique principale de tout album instrumental, l’interprétation des morceaux est laissée libre à l’imagination de l’auditeur. Il n’en fallait pas plus pour que mon esprit batifole dans les prairies de mon labyrinthe cérébral, truffé de cachettes et de petites boîtes enchantées.

Certes, il y a également de la tristesse dans cet album, mais c’est ainsi que les disparus continuent de vivre dans nos cœurs, et c’est ainsi que nous trouvons la force de continuer d’avancer, de nous relever, de résister. C’est la tristesse de voir des regrets prendre le pas sur l’optimisme qui force l’humain à s’impliquer dans ce qu’il a de plus précieux : le courage. L’éternelle paradoxe de la vie et de la mort, intimement liés et inutiles l’un sans l’autre.

Tim Linghaus s’inspire de son propre cheminement, et ses propres souvenirs font écho aux nôtres, éveillés par les volutes des violoncelles en vadrouille. Il invite à se morfondre dans l’inévitable nostalgie coulant de la résurgence des jours insouciants, des secrets de cabane et les bastons de chipies, comme une empreinte dans nos vies, le précieux passé de notre histoire.

Vous avez le choix, écouter l’album selon les titres évoquant le passé de Tim Linghaus ("Coming home from graduation", "Looking for dad in radio noise", "Grandma’s deathbed", "Funeral for dad") ou bien vous laissez ressurgir vos propres souvenirs à la faveur des notes.

Réflexion sur le temps, la vie et la mort, Memory Sketches est la délicatesse d’un pétale tenant bon dans la tempête, un frisson dans les feuilles, une goutte de pluie sur les pavés. Un abîme de paix dans un petit coin fabuleux. Une myriade de lucioles au plafond.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tim Linghaus
Le Facebook de Tim Linghaus


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=