Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce dEUS
Pocket Revolution  (V2)  septembre 2005

Parfois, il existe certains groupes qui exercent sur nous une fascination étrange et, du coup, à qui nous vouons un culte quasiment transcendant. La rigueur rock-électro du plat pays, qui nous avait déjà livré les excellents Ghinzu perruqués (pour ne citer qu'eux) forçait la comparaison, peu habile, avec les "anciens" de dEUS.

Après un hiatus de cinq années qui nous aurait presque fait penser que "les absents ont toujours tort", cela aurait été une bien belle méprise pour le plus grand groupe belge du monde. Pocket Revolution, nouvelle galette tout à la fois surpuissante et hypnotique, arrive donc à point nommé : belle rentrée rock en perspective ...

Ce Pocket Revolution, au nom évocateur, s'ouvre sur le titre épique "Bad Timing" (7:07 !), futur single évident et entraînant que l'on pourrait presque comparer au tout aussi énormissime "Suds and Soda" de l'album Worst Case Scenario (1994). Absolument splendide. Cette fois-ci, sans faire les choses de manière déjantée et peu orthodoxe, la formation de Tom Barman ne fait que confirmer une expérience forte de 10 années de scène, de collaborations plus ou moins intéressantes, et place une fois de plus la barre très haut dans le sillon du rock belge.

Du coup, l'album ne souffre d'aucune fioriture, et l'on assiste à une alchimie de sonorités planantes, ou se mêlent habilement guitares, samplers éléctro, backvocals impeccables, et cette ligne de basse si caractéristique (le titre "Pocket Revolution" par exemple), permettent à Deus de ne pas sombrer dans le carcan des choses "déjà entendues", "déjà vues" ...

Non, c'est bien plus que cela, le premier single "Seven Days, Seven Weeks" suffit à nous convaincre : petite ambiance acoustique, légère, agréable, ou tout ne semble jamais démarrer ... Le titre "The Real Sugar" confirme également cette dimension onirique, parfois lancinante, très présente tout au long de cet album.

Ce serait bien mal connaître Deus que de nous livrer un ensemble lent, timide et qui n'ose pas les choses. Le titre "If you don't get what you want" sonne comme un rappel électrisant au rock pur et dur où Barman s'égosille sans aucune retenue. "Sun Ra", haut lieu de la divinité rock, propulse dEUS chez les meilleurs.

De toute évidence, nous sommes en présence d'un album à double vitesse, rythmique rapide d'un côté et ambiances closes de l'autre : l'effet est surprenant, parfois un peu longuet sur la conclusion de certains titres où nous attendons désespérément un démarrage puissant ("Nothing Really Ends"). La force de ce Pocket Revolution est donc là.

Pas de comparaison possible avec d'autres groupes, comme cela est si facile à réaliser. L'identité des belges est bel et bien conservée, et une si longue absence des bacs n'aura rien entamé de leur ténacité à produire la plus belle surprise de cette rentrée 2005.

La révolution belge se réveille. Venez donc en grossir les rangs ...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Une 2ème chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
La chronique de l'album Vantage Point de dEUS
La chronique de l'album Keep You Close de dEUS
La chronique de l'album Best of Selected Songs 1994-2014 de dEUS
Articles : dEUS : Gallerie photos - Festival la Route du Rock 2004
dEUS en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
dEUS en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
dEUS en concert au Grand Rex (3 novembre 2005)
dEUS en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
dEUS en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
dEUS en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
dEUS en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
dEUS en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
dEUS en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Samedi
La conférence de presse de Tom Barman - dEUS (août 2004)
L'interview de dEUS (23 avril 2008)


JDG         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2017-06-25 :
Flotation Toy Warning - The Machine Made Us
Mt. Wolf - Aetherlight
Adam and the Madams - Almost !
Binker and Moses - Journey To The Mountain Of Forever
Lonny Montem & Guillaume Charret - Tara EP
Marco Zappa & Friends - PuntEBarrieR
The Charlatans - Interview
DJ Shadow - Elysée Montmartre
SAM - La Passerelle.2
An Eagle in your mind - Outside
Beach Fossils - Somersault

• Edition du 2017-06-18 :
SuperBravo - L'angle vivant
Soon, She Said - Partie 2 - Interview
Faut qu'ça guinche - J'ai embrassé un punk
Benjamin Booker - Witness
Rise of the Northstar - Download Festival
Download Festival #2 (édition 2017) - dimanche -
Download Festival #2 (édition 2017) - vendredi -
Phoenix - Ti Amo
Terre-Neuve - Terre-Neuve
Andrea Motis - Emotional Dance
Download Festival #2 (édition 2017) - samedi -
Baroque Electronique - Petit Palais
Breaking the wave - Dead Killer Story
Bologna Violenta : Nicola Manzan & Alessandro Vagnoni - Interview (versione italiana)
Bologna Violenta : Nicola Manzan & Alessandro Vagnoni - Interview (version française)
The Passion Of Charlie Parker - Divers artistes

• Edition du 2017-06-11 :
Christine - Atom From Heart
Carl Craig - Versus
Raymonde Howard - S.W.E.A.T.
Bertrand Burgalat - Les choses qu'on ne peut dire à personne
Marina Cedro - Buenos Aires 72 EP
Mikko Franck - Debussy : L'Enfant prodigue - Ravel : L'Enfant et les Sortilèges
Clémentine March - Les étoiles à ma porte EP
Wicked - Crawling Back EP
Soon, She Said - The First Casualty of Love Is Innocence
Soon, She Said - Partie 1 - Interview
SuperBravo - Interview
Tuscaloosa - Atonalist - Psychic TV - Richard Bellia - L'Aéronef
 

• Archives :
Fred Pallem & Le Sacre du Tympan - Soul Cinéma !
Antiloops - Lucid dream
Julia Biel - Wasting Breath
Les Glaneurs de Rêves de Patti Smith - La Passerelle.2
All If - Absolute Poetry
Xavier Roumagnac Eklectik Band - Sirènes
Camille Hardouin - Mille bouches
Aliocha - Eleven Songs
Fredda - Land
Inüit - Always Kévin EP
Margot Cotten - 2 & 2
Raoul Vignal - The Silver Veil
Pierre Génisson - How I Met Mozart
Perfume Genius - No Shape
Gunwood - Travelling soul
Boulevard des Airs - Zénith
Teleferik - Interview
Peter Peter - Requin Chagrin - Le Grand Mix
Pierre Lebas - Tigreville
Grand March - Growing old
Quintet Bumbac - Libre voyage dans les musiques des Balkans
Julien Vinçonneau Quartet - A Close Land and People
Federico Casagrande - Fast Forward
Contrebrassens - A l'ombre du coeur
Nadia Tehran - Life Is Cheap, Death Is free
Dallas Frasca - Dirt Buzz
Volin - Volcan
Cakes Da Killa - Hedonism
Xiu Xiu - Le Prince Harry - Delacave - Petit Bain
Download Festival #2 (édition 2017) - Base aérienne 217 - Le Plessis-Pâté
- les derniers albums (4855)
- les derniers articles (119)
- les derniers concerts (2200)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1006)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (19)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=