Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Still Life
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  avril 2018

Comédie dramatique de Emily Mann, mise en sène de Pierre Laville, avec Manon Clavel, Antoine Courtray et Ambre Pietri.

Après "Providence" de Neil LaBute, dans lequel Pierre Laville se confrontait à l'après "11 septembre 2001" new new-yorkais, avec "Still Life" d'Emily Mann, le metteur en scène traite des séquelles de la guerre d'Afghanistan chez un "marine" revenu au pays.

Mark (Antoine Courtray) est un être traumatisé par ce qu'il a vu, fait et vécu là-bas. Son attitude violente envers sa femme Chéryl (Manon Clavel) contraste avec ce que dit de lui Nadine (Ambre Pietri), sa maîtresse, qui en dresse un portrait plutôt flatteur et qui est pétri d'admiration pour son héros.

Avec deux chaises, un fauteuil, et quelques valises ou caisses constituant le "barda" de Mark comme décor, Pierre Laville s'est surtout centré sur les trois personnages qui monologuent pratiquement toujours, sauf rares et peu significatives exceptions.

Dans son texte, Emily Mann a privilégié les mots quotidiens, ne cherche pas autre chose que le parler commun, sans pour autant limiter la parole de ses protagonistes. Ainsi les deux femmes peuvent se répandre sur leur vision opposée de leur amant et celui-ci longuement s'expliquer sur sa guerre.

Sans doute, en limitant au minimum les dialogues, Emily Mann ne permet pas à la dramaturgie d'exploser. Chacun se raconte, mais jamais ne se confronte. Comme les mots sont volontairement hors littérature, on pourra trouver très répétitif un système qui n'avance guère dramatiquement.

L'auteure le sent très bien puisqu'elle conclut sa pièce par une tirade très éprouvante pour Mark, dans laquelle celui-ci conte ses "exploits" au "Moyen Orient", un "Moyen Orient" au sens américain puisqu'il parle de l'Afghanistan.

Antoine Courtray se tire bien de ce final, même si le contraste avec le reste de ses interventions dans "Still Life" est trop fort, trop antithétique et que, d'une certaine façon, on le sent en difficulté pour rendre crédible un récit sans concession, après avoir déversé beaucoup trop de banalités auparavant.

On saluera aussi la performance de Manon Clavel, voix grave, regard triste, qui parvient à s'extirper du rôle mélodramatique de la femme battue enceinte, pendant qu'Ambre Pietri, arrive à faire vibrer son personnage pourtant monolithique de simple "repos du guerrier".

Dans son diptyque "Providence"/"Still Life", Pierre Laville cherche à donner une incarnation à l'Amérique moderne. Sans doute s'appuie-t-il sur des textes manquant de puissance pour dépasser le simple constat des lieux.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=