Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Devendra Banhart
Cripple Crow  (XL Recordings / Beggars)  septembre 2005

Question : Comment peut-on faire un album de 22 titres sans craindre de lasser l’auditeur ?. Et bien la réponse est à chercher du côté de Devendra Banhart qui sort ces jours-ci Cripple Crow.

Parlons tout d’abord du personnage : avec son nom de gourou, ses cheveux longs et son attitude de hippie, Devendra Banhart nous vient pourtant bien des USA. Mais assurément d’une autre époque, celle où tout était moins formaté et où l’envie de liberté prenait tous les jeunes au fur et à mesure que s’allongeaient leurs cheveux au-delà de leurs épaules.

Texan de naissance, il a cependant passé toute son enfance au Venezuela, ce qui maintenant lui permet d’intégrer dans son nouvel album quelques compositions dans la langue de Cervantès.

Transition toute trouvée pour évoquer leur passage cet été au festival de Bénicassim où ils ont fait un passage plus que remarqué. Dans un style très décontracté, ils ont conquis le public avec leurs chansons folks et nouvellement hispanisantes offrant ainsi les prémisses de leur nouvel album en pâture.

Voilà donc Cripple Crow. Il fait suite à Nino Rojo et Rejoicing In The Hands deux albums sortis à quelques mois d’intervalle et qui avaient fait sensation l’année dernière.

Apparu comme un phénomène musical, il avait même fait la couverture du très élitiste Télérama. Alors que son précédent album "intégrait au folk traditionnel des éléments de blues ou de country" celui-ci ajoute une ambiance latino, des rythmes de samba mais conserve toujours une dose de psychédélisme assumé.

Les chansons sont dépouillées, la voix parfois uniquement accompagnée par la guitare ou le piano. Quand le groupe intervient, on est souvent dans une configuration sans fioriture tendance roots, guitare bluesy et slide. Des cordes sont présentes sur quelques titres et on tombe alors dans l’expectative mélancolique avant de se retrouver, la chanson d’après à se remuer sur des rythmes sud-américains.

Très prolifique, Devendra nous offre 22 titres tout en réussissant le tour de force de surprendre à chaque chanson. L’ensemble iconoclaste parvient à rester cohérent et ne tombe pas dans le grand n’importe quoi. Il s’opère alors une improbable alchimie musicale.

Musicien bohémien, chanteur charmeur, on sent la liberté et ça nous plait.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Nino Rojo de Devendra Banhart
La chronique de l'album Smokey Rolls Down Thunder Canyon de Devendra Banhart
La chronique de l'album Ape in Pink Marble de Devendra Banhart
Devendra Banhart en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (samedi)
Devendra Banhart en concert au Festival International de Benicassim 2005 (vendredi)
Devendra Banhart en concert Place de la Bourse (28 septembre 2005)
Devendra Banhart en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Devendra Banhart en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Vendredi 7 juillet


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=