Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Myriam Allais - Mes Hommes
Théâtre Essaion  (Paris)  mai 2018

Spectacle de théâtre musical conçu par Myriam Allais, mise en scène de Gilbert Ponté, interprété par Myriam Allais accompagnée au piano par Sébastien Joly (en alternance Camille Taver).

Comédienne formée au chant lyrique, Myriam Allais a conçu une partition piano-voix intitulée " Mes Hommes" dans laquelle elle incarne une ouvreuse de théâtre, de celles de jadis, presque institutionnalisées qui faisaient partie du lieu où elles travaillaient toute leur vie et dont il reste quelques survivances, aussi discrètes qu'efficaces.

La sienne, prénommée Dora, petit bout de femme blonde qui n'a pas sa langue dans sa poche, connait parfaitement l'envers du décor et elle baguenaude chaque soir dans les coulisses avant l'arrivée des artistes, maître en ce royaume, tout en rêvant, ne serait-ce que pour un soir, d'être sous les feux de la rampe.

Qu'à cela ne tienne, avec la complicité forcée mais amicale du pianiste Bobby, la voilà qui joint le geste à la parole pour dérouler avec gouaille - et en chansons - une vie de femme libre qui assume, avec lucidité et humour, un coeur mi-midinette mi-artichaut et, sa passion des hommes annoncée in limine avec l'explicite opus "Moi, j'aime les hommes".

Gilbert Ponté met en scène sobrement cette comédie musicale à un personnage au texte bien troussé qui propose également un voyage dans le temps avec une escapade dans le répertoire de la chanson française des années 1950-1960 et un choix judicieux qui ne verse ni dans le mélodramatique de la chanson réaliste ni dans le comique appuyé de la chanson fantaisiste.

Sous les belles lumières de Kosta Asmanis, avec passion, énergie, une belle gestuelle et sa voix de soprano, Myriam Allais enchaîne allègrement quelques partitions connues comme "Le bricoleur" de Georges Brassens, dont le refrain se prête à une pointe d'interactivité, et "Le tango corse" immortalisé par Fernandel et surtout des pépites oubliées telles "Si j'étais une cigarette" et "Je voudrais qu'un homme se tue pour moi".

Accompagnée dans ces tribulations en chansons par le pianiste Sébastien Joly qui ne compte pas pour une prune et campe avec loufoquerie son homologue de théâtre, elle dispense un délicieux divertissement musical qui tient ses promesses.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=