Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Julien Lheuillier
JS Bach Inventions & Sinfonias  (Autoproduit)  mai 2018

"S’il y a bien quelqu’un qui doit tout à Bach, c’est bien Dieu". CioranSyllogismes de l’amertume

On pourrait penser que c’est une idée complètement farfelue de reprendre les Inventions & Sinfonias de Bach au clavier Juno 106. Cela serait très mal connaître la musique de Jean-Sébastien Bach. Cette musique si superbement écrite, si précise et fantastique dans sa construction, si sublime dans ses mélodies, si intemporelle (elle est la pierre angulaire de l’improvisation jazz), qu’elle se prête remarquablement à une redistribution des voix à toutes sortes d’instruments (allez jeter une oreille si ce n’est déjà fait au Bach Sax de Pierre-Stéphane Meugé, au 32 Foot - The Organ Of Bach de l’ensemble BlindMan, au Bach au marimba du Trio SR9, aux versions au vibraphone de Claude Guilhot....).

L’important n’est pas le timbre de l’instrument mais la façon dont ce timbre va s’harmoniser avec l’écriture de J.S. Bach. Surtout la musique du compositeur allemand a ce génie d’être comme une page blanche, laissant à l’interprète une certaine marge d’interprétation, elle agit comme une sorte de révélateur, on peut s’y épanouir (comme Gould, Murray Perahia, Vladimir Feltsman, Andreas Staier, Jean-Guihen Queyras, Pierre Fournier, Nikolaus Harnoncourt, Philippe Herreweghe...) comme s'y perdre (Evgeni Koroliov, Helmut Rilling, Blandine Verlet, Racha Arodaky, Tatiana Nikolaïeva, Mischa Maisky...), voire les deux (Zhu Xiao-Mei) ou même laisser toujours interrogatif (pour Nemanja Radulovi? par exemple).Tout est affaire de phrasés, de dynamiques, d’articulations, d’intelligence.

Qu’importe donc que cette musique soit jouée au clavecin, au piano, au saxophone, au basson ou au Juno 106. Rendre toute la musicalité de ces pièces pédagogiques destinées à guider les apprentis musiciens dans "l’art de jouer à deux parties, mais également, en progressant, celui de maîtriser parfaitement trois parties obligées, d’acquérir non seulement de bonnes Inventions, mais de les bien développer ; mais par dessus tout, d’obtenir un jeu cantabile, tout cela en contractant un avant-goût sûr de la composition" dixit le maître est l’apanage des grands musiciens et Julien Lheuillier (Pointe du Lac) s’en sort avec beaucoup de panache.

Et puis à l'inverse de ce que l’on peut lire parfois, les inventions et symphonias ne sont pas écrites spécifiquement pour le clavecin mais pour n’importe quel instrument à clavier. Et elles sonnent plutôt bien au Juno 106. Il faut dire que ces claviers possèdent une chaleur, des basses profondes. Bien sûr, on pensera forcément à Walter (Wendy) Carlos mais c’est anecdotique. Surtout et c’est le plus important, on retrouve dans l’interprétation de Julien Lheuillier beaucoup de souplesse et de clarté. Très intéressant !

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Julien Lheuillier
Le Facebook de Julien Lheuillier


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=