Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Reconstitution
Théâtre de l'Aquarium  (Paris)  mai 2018

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Pascal Rambert, avec Véro Dahuron et Guy Delamotte.

Une rencontre entre Pascal Rambert et le Panta Théâtre de Caen à l’occasion de la représentation de "Clôture de l’amour" il y a trois ans. L’entente entre eux fût telle que Véro Dahuron (qui dirige le lieu avec Guy Delamotte) demande par la suite, à l’occasion de sa deuxième visite un an après, à l’auteur d’écrire un texte pour le Panta.

Quelques mois plus tard, ils recevront une pièce : "Reconstitution" écrite pour eux deux qu’il leur propose de mettre en scène, sur un couple qui s’est aimé et loue une salle de théâtre pour "remettre en ordre" leur présent.

Un sol blanc, des néons : une scénographie qui rappelle étrangement "Clôture de l’amour", tout comme les vêtements des personnages. Mais si, dans la pièce de 2011, le couple Audrey et Stan mettait fin avec une violence difficilement contenue à une histoire d’amour forte, l’amour ici subsiste encore chez Véronique et Guy qui tentent d’en recréer les premiers instants.

C’est Véronique qui tout de suite mène le jeu et propose des exercices d’échauffement  un peu de gymnastique, un regard silencieux prolongé et peu à peu réapparaissent les sensations. A son entrain conjugué à un grand calme à elle, il oppose son angoisse et sa maladresse.

Sur quatre tables sont posées des objets : deux pour les objets du passé (livres, vêtements, photos d’époque) dans des boîtes, une avec une plaque électrique et une grande casserole pour le repas puis une dernière avec des objets divers pour la reconstitution.

Il faudra se souvenir de tout, rejouer la scène de leur rencontre (avec une débauche d’accessoires). Dans un long cheminement où chaque étape de cet amour sera évoquée, la tentative de reconstitution prend peu à peu des allures de cérémonie mystique où le couple tente de conjurer le mauvais sort.

Encore une fois, Pascal Rambert propose des envolées sublimes de poésie et de vérité, une façon très simple et concrète de dire les choses en même temps qu’un lyrisme échevelé. Des répliques rythmées parfois comme un slam qui vrillent et s’insinuent pour évacuer toutes les incompréhensions, faire éclore les émotions.

Comme dans "Clôture de l’amour", Véronique lancera soudain comme un long réquisitoire à Guy, qui l’écoute assis, un monologue aux phrases interminables pour dire tout le désarroi de l’abandon, faire un constat amer de la situation et défaire le nœud qui les étrangle. Pour se réconcilier enfin.

Il y aura alors ce final de toute beauté empreint d’une tendresse déchirante qu’on ne dévoilera pas, qui donne à ce "Reconstitution" une force et une émotion rare. Véro Dahuron et Guy Delamotte sont infiniment vrais et magnifiquement beaux. Tous deux jouent avec une sincérité non feinte l’histoire d’amour d’une vie. C’est infiniment poignant.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=