Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Reconstitution
Théâtre de l'Aquarium  (Paris)  mai 2018

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Pascal Rambert, avec Véro Dahuron et Guy Delamotte.

Une rencontre entre Pascal Rambert et le Panta Théâtre de Caen à l’occasion de la représentation de "Clôture de l’amour" il y a trois ans. L’entente entre eux fût telle que Véro Dahuron (qui dirige le lieu avec Guy Delamotte) demande par la suite, à l’occasion de sa deuxième visite un an après, à l’auteur d’écrire un texte pour le Panta.

Quelques mois plus tard, ils recevront une pièce : "Reconstitution" écrite pour eux deux qu’il leur propose de mettre en scène, sur un couple qui s’est aimé et loue une salle de théâtre pour "remettre en ordre" leur présent.

Un sol blanc, des néons : une scénographie qui rappelle étrangement "Clôture de l’amour", tout comme les vêtements des personnages. Mais si, dans la pièce de 2011, le couple Audrey et Stan mettait fin avec une violence difficilement contenue à une histoire d’amour forte, l’amour ici subsiste encore chez Véronique et Guy qui tentent d’en recréer les premiers instants.

C’est Véronique qui tout de suite mène le jeu et propose des exercices d’échauffement  un peu de gymnastique, un regard silencieux prolongé et peu à peu réapparaissent les sensations. A son entrain conjugué à un grand calme à elle, il oppose son angoisse et sa maladresse.

Sur quatre tables sont posées des objets : deux pour les objets du passé (livres, vêtements, photos d’époque) dans des boîtes, une avec une plaque électrique et une grande casserole pour le repas puis une dernière avec des objets divers pour la reconstitution.

Il faudra se souvenir de tout, rejouer la scène de leur rencontre (avec une débauche d’accessoires). Dans un long cheminement où chaque étape de cet amour sera évoquée, la tentative de reconstitution prend peu à peu des allures de cérémonie mystique où le couple tente de conjurer le mauvais sort.

Encore une fois, Pascal Rambert propose des envolées sublimes de poésie et de vérité, une façon très simple et concrète de dire les choses en même temps qu’un lyrisme échevelé. Des répliques rythmées parfois comme un slam qui vrillent et s’insinuent pour évacuer toutes les incompréhensions, faire éclore les émotions.

Comme dans "Clôture de l’amour", Véronique lancera soudain comme un long réquisitoire à Guy, qui l’écoute assis, un monologue aux phrases interminables pour dire tout le désarroi de l’abandon, faire un constat amer de la situation et défaire le nœud qui les étrangle. Pour se réconcilier enfin.

Il y aura alors ce final de toute beauté empreint d’une tendresse déchirante qu’on ne dévoilera pas, qui donne à ce "Reconstitution" une force et une émotion rare. Véro Dahuron et Guy Delamotte sont infiniment vrais et magnifiquement beaux. Tous deux jouent avec une sincérité non feinte l’histoire d’amour d’une vie. C’est infiniment poignant.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=