Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anais
The cheap show  (V2)  septembre 2005

The cheap show est l'enregistrement live du spectacle d'une demoiselle qui s'annonce comme le Fregoli de la chanson. Sur fond de pastiche, Anais renoue avec la tradition de la chanson fantaisiste et nous offre un festival de parodies, grappillant dans tous les registres, avec souvent changement à vue dans le même morceau.

Ça démarre fort avec "Même si la vie pas du foie gras" qui nous emmène du côté de la chanson francophone canadienne qui dérape parfois du côté anglophone avec "Feel me". L'imitation est si réaliste qu'on se demande pendant les premières minutes si on ne s'est pas trompé de galette (à supposer bien sûr que la pétulante Linda Molay figure dans votre discothèque !).

Dans le même genre, "Elle sort qu'avec des blacks" sorte de bossa à la France Gall époque Michel Berger qui vire mélopée africaine sur les douceurs des amours métissées subitement interrompu par la diatribe du blanc évincé ("Pardon, mais je suis blanc et je dois dire je comprends pas/Moi aussi je sens bon et je sais danser la salsa…Je suis un bon cuistot, je sais faire le poulet coco/Je regorge de caresse et de tendresse et pourquoi cette fille là ne voudrait pas de moi ?") n'est pas mal non plus.

Mais la voilà déjà qui vitupère sur l'extériorisation des mamours infantilisantes des amoureux des "Mon coeur, mon amour", épais coulis qui la laisse le cul par terre, plus par dépit que par méchanceté ("Je hais les couples qui se rappellent quand je suis seule") petite chanson comico-tendre qui se teinte de tonalités yéyé pour finir en gospel.

Car même les jolis sentiments ont leur revers de médaille et elle ne les loupe pas. Ainsi en est-il également de l'attendrissement ébahi devant le nouveau-né qui ne doit pas faire oublier les douleurs de l'enfantement ("La plus belle chose au monde")

Faisant ce qu'elle veut de sa voix, une vraie et belle voix, elle restitue à elle seule l'atmosphère d'un festival de musique en Ecosse ("Pendant ce temps là en Ecosse") ou le blues du Delta ("Bad blues player").

Et tout passe à sa moulinette incisive et moqueuse : le lénifiant r'n'b ("Pendant ce temps-là sur MTV) comme le rap à la Fabulous trobadors avec des trémolos à la Francis Cabrel ("Rap collectif") et à vous de retrouver les épinglés de "Christina", "La vie est dure" et "Je t'aime à en crever".

Avec des textes incisifs, moqueurs, souvent tendres-amers qui font mouche ("Je t'aime à en crever, à en crever tes pneus pour que tu restes là", Dans la vie je me sens très seule je dors à table c'est inévitable parce que la nuit je déplace les meubles"), Anais, Meilleur album et révélation Printemps de Bourges 2005, fait flèche de tous bois et se joue des modes tout en sortant des sentiers battus de la futur ex-nouvelle chansons française.

Elle s'est déjà fait un prénom. Retenez-le bien !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The cheap show de Anais
La chronique de l'album The Cheap Show - In your face de Anais
Anais parmi une sélection de singles (février 2007)
Anais parmi une sélection de singles (décembre 2007)
La chronique de l'album Hadestown de Anaïs Mitchell
La chronique de l'album Tête de mule de Anaïs Kaël
Anais en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Anais en concert au Festival La Clef des Chants 2005 (dimanche)
Anais en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Anais en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (vendredi)
Anais en concert au Festival Art Rock 2009 (Dimanche)
Anais en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
Anais en concert à Paléo Festival #34 (2009)
L'interview de Festival La route du rock 2004 (août 2004)
La conférence de presse de Anais (29 avril 2006)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=