Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Elysian Fields
Bum raps and love taps  (Naive)  septembre 2005

Le groupe newyorkais Elysian Fields continue, avec ce quatrième album, à creuser un sillon qui lui est propre, sans compromission avec les modes du moment.

Pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, Elysian Fields, dont la chanteuse à la voix si particulière Jennifer Charles a récemment collaboré au disque Bird on a poire de Murat, distille une musique souvent calme, parfois tendue, toujours sensuelle et superbement jouée.

Parfois difficiles d'accès pour nombre d'auditeurs, la plupart des morceaux ne révèlent la totalité de leur magie qu'après plusieurs écoutes. Pas vraiment rock, pas vraiment jazz, pas vraiment classique, Eysian Fields est un groupe de très forte personnalité et qualité musicale. Ceux qui seront sensibles à leur univers seront très heureux de cette découverte, écouterons leurs disques de la même façon qu'on lit un livre, et en retireront la même qualité de plaisir.

Pour les autres, pas vraiment de surprise par rapport aux albums précédents, et c'est certainement le seul reproche que je puisse faire à ce disque. Plus compliqué que Dreams that breathe…, Bun raps and ove Taps renferme quelques perles.

Dans un style très rock, l'inquiétant "Set the grass on Fire" rappelle la tension de "Lady in the lake". Le magnifique "When" confirme l'inclination du groupe et son talent pour les ballades oniriques. "Duel with Cudgels" a une construction qui se rapproche plus de la musique classque que du rock ou du jazz, mais sans les lourdeurs qu'on aurait pu craindre. Plus "jazzy" les autres morceaux, tous de haut niveau, développent l'univers des Elysian Fields, entre onirisme, sensualité , désir et apaisement.

Un groupe à part, qui vise l'intemporalité.

"Leave the humans far behind us, humans never learned to fly".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The dreams that breathe your name de Elysian Fields
La chronique de l'album The Afterlife de Elysian Fields
La chronique de l'album Last Night On Earth de Elysian Fields
La chronique de l'album For House Cats and Sea Fans de Elysian Fields
La chronique de l'album Pink Air de Elysian Fields
Elysian Fields en concert à La Maroquinerie (27 octobre 2005)
Elysian Fields en concert au Festival Radar #5 (jeudi 10 septembre 2009)
Elysian Fields en concert au New Morning (26 mai 2010)
Elysian Fields en concert au Fil (samedi 10 mars 2012)
L'interview de Elysian Fields (juillet 2005)
La chronique de l'album A bird on a poire de Jean Louis Murat - Fred Jimenez - Jennifer Charles

En savoir plus :
Le site officiel d'Elysian Fields
Le Bandcamp d'Elysian Fields
Le Myspace d'Elysian Fields
Le Facebook d'Elysian Fields


Delenda         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Elysian Fields (10 mars 2012)


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=