Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Change Me
Théâtre de la Tempête  (Paris)  mai 2018

Comédie dramatique conçue et mise en scène par Camille Bernon et Simon Bourgade d'après un montage de textes, avec Camille Bernon, Pauline Bolcatto, Pauline Briand, Baptiste Chabauty et Mathieu Metral.

Pour "Change Me", la première création de la Compagnie Mauvais Sang, dont ils assurent l'écriture et la mise en scène, les jeunes comédiens issus de la promotion 2015 du CNSAD Camille Bernon et Simon Bourgade ont choisi les thèmes de la dysporie de genre et de la transophobie.

A cette fin, ils ont utilisé comme ressort narratif un tragique fait divers étasunien intervenu en 1993, le viol et l'assassinat de Brandon Teena qui a fait l'objet d'une adaptation cinématographique réalisée par Kimberly Peirce sous le titre "Boys don't cry".

S'ils n'atteignent pas le but ambitieux, comme indiqué dans leur note d'intention, de "forger un mythe contemporain", ils livrent un docudrame avec une monstration fictionnelle transposée dans le milieu des cités de la banlieue française.

Et il la place sous des égides littéraire et théâtrale qui, toutefois, traitent du travestissement imposé et de l'homosexualité féminine, la métamorphose d'Iphis d'Ovide et "Iphis et Iante", sa déclinaison dramatique du 17ème siècle, sous la plume de Isaac de Benserade dont l'insertion de quelques répliques offrent un édifiant contraste avec la langue vernaculaire des protagonistes contemporains.

Axel (Camille Bernon), un jeune "mec" à la frêle allure de "tomboy" qui aime les filles et les bagnoles, s'est acoquiné avec deux "vrais" mecs, des bad boys oisifs et "bas du front" (Baptiste Chabauty et Mathieu Metral).

Mais Axel a un sexe féminin, ce qui laisse désemparée sa mère (Pauline Bolcatto) , dont le dévoilement à l'occasion de sa relation avec sa petite amie Léna (Pauline Briand) va entraîner un déferlement de violence qui ressort davantage au sexisme primaire et à la blessure d'amour propre d'avoir été berné.

La scénographie au réalisme glauque de Benjamin Gabrié accentuée par les lumières "ad hoc" de Coralie Pacreau, comme la direction d'acteur, évoque le brutalisme "in-yer-face" des nineties britanniques.

Quant à la composition émérite de Camille Bernon, elle génère une émotion qui remplit sa mission compassionnelle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=