Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Seabuckthorn
A house with too much fire  (Bookmaker Records / La Cordillère)  juin 2018

Je me suis réveillée et il était là. Arpentant mon salon de long en large, le cheveu hirsute et la guitare à la main. "Ah enfin" me lance-t-il quand il me vit. Sans préambule, il pince une première corde, des volutes s’échappent de son instrument, enveloppent mon paysage de brume élégiaque. Il se passe un truc que je ne saisis pas tout de suite. Je me laisse emporter.

Andy Cartwright est guitariste. Et son alter ego musicien Seabuckthorn est dans mon salon les matins compliqués (les autres aussi d’ailleurs). Son neuvième album A house with too much fire est un charmant trip entre les oies d’Olgerson et la cape de SuperMec en collants bleus. Aérien et fichtrement planant, les dix titres instrumentaux laissent libre court à une découverte sensorielle qu’envieraient presque les brouteurs de quinoa, s’ils ne s’essayaient pas au véganisme.

Sur une base de guitares, banjo et clarinettes, Seabuckthorn altère la profondeur des sonorités et manipule les échos des ondes afin d’y puiser une atmosphère mystérieuse et onirique. Les percussions et les synthés augmentent le champ des amplitudes possibles, créant là un univers complet de rocaille et de lumière.

Lui a conçu A house with too much fire au pied des paysages escarpés des Alpes du Sud, à la fois bruts et sauvages. La majesté de la nature se déroule au fil des morceaux en de graciles mélodies, développant d’un même ton la fragilité de l’instant, passé à contempler l’apparente immortalité des massifs constitués depuis belle lurette.

La géologie n’est pas qu’une observation de vulgaires tas de cailloux, elle est également une science du passé, visant à reconstituer des siècles de culture inconnus. Si proche dans l’espace et si éloigné dans le temps, Seabuckthorn a bien saisi cet ultime paradoxe et l’a traduit en sons dilatés et insaisissables dans cet album instrumental à la fois minimaliste et riche d’émotions.

En route pour une chevauchée sidérale, partons pour les galaxies, cueillir des fleurs étoilées dans les nocturnes prairies… Laissez-vous traverser par des visions d’ailleurs, des envies d’authenticité et de sincérité sans colère. Le tout est apaisant, et c’est affranchi de préjugés que vous renoncerez aux doutes ultimes pour succomber enfin à la contemplation hypnotique de détails significatifs. En fin gourmet, vous accompagnerez évidemment le tout d’une dizaine de rondelles de mets d’épicurien averti.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Seabuckthorn
Le Bandcamp de Seabuckthorn
Le Soundcloud de Seabuckthorn
Le Facebook de Seabuckthorn


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=