Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naouack
Trop bien mais trop court  (Flower Coast / Differ-Ant)  mai 2018

"La vie est faite de petits rien après lesquels on court" ("Trop bien")

Le premier titre plante le décor : du hip-hop caustique, entre trompettes et beat possessifs, Trop bien mais trop court voit le jour après plus de 240 concerts. Il était temps de graver cette joyeuse philosophie de trottoir ailleurs que sur un coin de comptoir. Mr Vin’s et Mc Yacé sont les deux voix rap de Naouack. Accompagnés de Wizz et de Maître Gums, les compagnons forment Naouack, cet astucieux mélange de rap hop hop hop et de jazzy biboulam.

Mais où se trouve précisément la nuance entre rap et hip-hop ? Convenons d’attribuer à Naouack le qualificatif de spécialiste de rop. Ils ont les staccatos de mots mitraillés des rappeurs au flow bien balancé et en même temps, ils savent user de l’orgue ou de la grenaille caribéenne pour fleurir leurs rythmes de sourires à fossette malicieuse.

C’est le souffle syncopé, frisant les rastas que Naouack jongle avec les joyeuses percutantes de la langue et livre un virelangue à s’en faire cramper les diphtongues : "On a des tas de tic tics et des tics et tocs, mais on est sympathique quand on a pris nos médocs, priez pour ne pas nous croiser quand on est en rupture de stock" ("Tic toc").

Du ras le bol de l’insipide et des alternatives aux plaisirs culpabilisants ("Mise en bière") aux petits matins compliqués ("Walking raide"), le sort des migrants ("La croisière s’amuse"), de parachutes dorés en les niches fiscales ("Loto papers"), les propos tranchent dans ce que les actualités ont de plus croustillant à nous offrir.

Et alors qu’on pourrait pointer la facilité de s’emparer de sujets dont la banalité devrait nous faire froid dans le dos, Naouack choisit de se positionner dans ces sujets où chacun donne son avis à tour de bras, eux assument leurs opinions, et défendent l’humain d’abord.

Avec ses rythmes accrocheurs et ses souffles agrippés à la falaise des présentateurs fardés décrivant les mêmes images morbides, Naouack jette l’ancre de ses mots dans la foule de moutons immobiles. La justesse des mots perce sous les morceaux hop hop hop, à donner des envies de sortir du canapé plutôt que de baver devant les JT.

Haut les cœurs.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Naouack
Le Soundcloud de Naouack
Le Facebook de Naouack


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=