Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mademoiselle C.
Théâtre Essaion  (Paris)  juin 2018

Evocation dramatique conçue et interprétée par Maude Sambuis dans une mise en scène de Marcel Hettak.

Evocation dramatique conçue et interprétée par Maude Sambuis dans une mise en scène de Marcel Hettak.

Avec "Mademoiselle C.", sa première oeuvre dramatique, Maude Sambuis propose une superbe partition alors même qu'elle s'inscrit dans le genre délicat du biopic avec, de surcroît, une figure devenue emblématique, celle de Camille Claudel, dont le destin tragique est, de plus, régulièrement évoqué sur scène depuis la parution en 1982 de sa biographie par Anne Delbée.

Sa réussite tient à un conséquent travail de conception et de transposition scénique en premier lieu sur le texte, un texte personnel à l'écriture contemporaine maîtrisée qui s'affranchit du genre du lamento souvent usité comme, bien que ressortant au seul en scène, du soliloque pour privilégier un crescendo dramatique qui s'exprime de manière dialogale.

De plus, même si le prologue, avec la magnifique animation graphique de Pascal Cataye, la place sous l'égide du "suicidé de la société", dans le sens de l'essai d'Antonin Artaud consacré à Van Gogh, elle ne se focalise pas sur la cauchemardesque période asilaire auquel Camille Claudel a été condamnée à l'initiative de sa propre famille.

En effet, Maude Sambuis a préféré mettre en exergue la soif de liberté qui l'animait, une liberté de femme pour aimer et une liberté d'artiste pour créer non seulement revendiquées mais exercées qui se sont heurtées, par son comportement frontal, tant à l'ordre moral qu'à l'ordre artistique, tous deux sexistes, en raison de sa liaison avec le sculpteur Auguste Rodin et de son obstination à se distinguer dans le monde de l'art, alors même que l'Ecole des Beaux Arts était réservée aux hommes, et, de surcroît, dans un domaine, la sculpture, qui constituait un pré-carré masculin.

Maude Sambuis parvient, à travers d'éloquentes scènes-tableaux, à construire une dramaturgie claire et éclairante de l'espoir juvénile, partagé avec son frère bien-aimé, le petit Paul qui deviendra le grand poète et dramaturge Paul Claudel co-signataire de la demande d'internement, à la décompensation psychotique.

Ce qui permet d'appréhender celle-ci comme résultant d'une conjonction d'événements traumatiques, les difficultés professionnelles, la trahison de Rodin, de vingt ans son aîné qui s'est abreuvé de sa jeunesse et de sa vivifiante source créatrice, et la mort de son père, son seul soutien, une mort qui permet à sa mère mal aimante, l'ayant toujours considérée comme une rivale à abattre, rivale personnelle par cet amour paternel et rivale du fils à qui revenait le droit d'être, et le seul, "génie" de la famille.

Dans la scénographie de Pascal Santerre et la mise en scène de Marcel Hettak placés sous le signe d'une sobriété éclairée, Maude Sambuis dispense une prestation incarnée bouleversante toute en frémissante hypersensibilité et éloquence sensible.

Une saisissante révélation.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=