Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cercle littéraire de Guernesey
Mike Newell  juin 2018

Réalisé par Mike Newell. Grande Bretagne. Drame/Romance. 2h03. Avec Lily James, Michiel Huisman, Matthew Goode, Jessica Brown Findlay, Tom Courtenay, Penelope Wilton, Katherine Parkinson et Glen Powell.

"Le Cercle littéraire de Guernesey" de Mike Newell est le typique film qui n'est pas un chef d'oeuvre mais dont on se souviendra toute sa vie et qu'on reverra sempiternellement à la télé ou en vidéo avec un égal plaisir.

Mike Newell, cinéaste british de chez british qui, heureusement pour lui, ne sera jamais considéré comme un auteur, est un coutumier du fait. Tout le monde a vu et revu son "Quatre mariages et un enterrement" et l'on prend donc le pari que "Le Cercle littéraire de Guernesey" suivra le même chemin.

D'abord "Le Cercle littéraire de Guernesey" est adapté d'un roman au titre presque éponyme puisqu'il s'agit du "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Un roman sous forme épistolaire qui a connu un grand succès et, en voyant le film, on comprend vite pourquoi, car il s'agit d'une histoire à la fois terriblement britannique, comme on s'y attend, et vraiment originale.

En effet, ce cercle littéraire composé d'une bande d'habitants de Guernesey farfelus et attachants, toqués de lecture, permet de mieux connaître l'histoire de l'île anglo-normande pendant l'Occupation.

Juliet Ashton, jeune écrivaine britannique, plutôt futile et mondaine, est la coqueluche de la presse d'après-guerre. Elle reçoit un jour une invitation à participer à un cercle de lecteurs de Guernesey. Merveilleusement écrite la lettre envoyée par Dawsey Adams, un fermier membre du club.

Elle finira par accepter l'invitation et se prendra au jeu des îliens, découvrant leur passé récent et prenant goût à ce monde étrange situé à quelques kilomètres de la France, régi par le droit normand et appartenant à la couronne britannique.

Il faut savoir que Jersey et Guernesey auront été les seuls morceaux du Royaume-Uni occupés par les Allemands. Le film apprendra aux spectateurs bien des événements tragiques vécus par les habitants de Guernesey.

Ainsi, ils découvriront comment tous les enfants de l'île ont été, avant l'arrivée des nazis, rapatriés en Angleterre. Ils apprendront aussi que certains résistants du cru à l'occupant ont connu les camps et un sort tragique.

Enquêtant sur l'île, où elle prend ses marques, Juliet Ashton reconstitue le destin des gens qu'elle côtoie, s'implique dans le présent en revivant dans le présent. Humour, émotion, coups de théâtre, rien n'est épargné pour que le spectateur sensible soit obligé d'écraser plus que quelques larmes.

Plan plan peut-être, mais joué admirablement par des acteurs anglais comme on les aime, parmi lesquels on reconnaîtra en vieux monsieur le grand Tom Courtenay, "Le cercle littéraire de Guernesey" de Mike Newell reconstitue avec aisance et fidélité le roman de Mesdames Mary Ann Shaffer et Annie Barrow.

Si l'on n'aime que les chefs d'oeuvre, il ne faut pas venir voir ce film. Si, au contraire, on aime le cinéma moulé harmonieusement à la louche, et que l'on rêve de revivre les émotions partagées par une salle du samedi soir, il faut y aller un samedi soir.

Nul doute que les spectateurs d'aujourd'hui retrouveront grâce au "Cercle littéraire de Guernesey" les automatismes des salles populaires d'antan.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=