Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Speakeasy
Palais des Glaces  (Paris)  juin 2018

Pantomime circassienne conçue par The Rat Pack Company, avec Vincent Maggioni (en alternance Valia Beauvieux), Andrea Catozzi, Clara Huet, Ann-Katrin Jornot, Xavier Lavabre et Guillaume Juncar dans une mise en scène de Régis Truchy.

La première, et réussie, création de The Rat Pack Company fondée en 2016 s'inscrit dans le registre du théâtre circassien qui hybride les disciplines traditionnelles du cirque et le spectacle théâtral en sortant les premières du cadre formel du numéro pour les développer dans une trame scénarisée.

En l'espèce, "Speakeasy" s'inspire des films hollywoodiens de gangsters et des personnages archétypaux du roman noir dont les codes sont déclinés de manière parodique sur le mode du comique burlesque.

Ainsi dans un bar clandestin pendant la période de la prohibition, joutes et rixes mettent aux prises bad boys - patron mafieux (Xavier Lavabre), sbire (Guillaume Juncar) et deuxième couteau (Vincent Maggioni ou ou Valia Beauvieux) - et jolies filles - code pin-up avec la petite brune façon Betty Boop (Ann-Katrin Jornot) qui ne compte pas pour des prunes et la sylphide blonde manière femme fatale en lamé rouge (Clara Huet) avec pour souffre-douleur un barman aux allures de Valentin le désossé (Andrea Catozzi).

Si ce registre entre en résonance avec celui pratiqué par le Cirque Le Roux dans leur "The Elephant in the room", l'opus de The Rat Pack Company s'en démarque en misant sur une chorégraphie acrobatique fluide qui privilégie la gestuelle scénique qui intègre néanmoins des agrès avec cerceau aérien (Clara Huet), mât chinois et roue Cyr (Guillaume Juncar à l'allure d'hispter d'autant plus impressionnant par son gabarit puissant).

De plus, elle s'allie à la pantomime rythmée par un fort parti-pris musical, en l'occurrence, et essentiellement, une excellente bande-son constituée de morceaux, sous influence du meilleur du rap mythique de leur légendaire aîné étasunien Wu-Tang Clan, du collectif français Chinese Man avec les arrangements de Supa Jay.

Bénéficiant de la scénographie vintage de Claire Jouë Pastré, des superbes lumières de Elsa Reval et de la mise en scène efficace de Régis Truchy, le spectacle s'il démarre "low tempo" pour poser une atmosphère cinétique, à l'instar du grand méchant loup du conte, il opère de crescendo pour mieux saisir le public et le "croquer" par un final sensationnel.

Donc challenge brillamment relevé par le sextet de The Rat Back Compagny.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 mars 2020 : On continue à s'égayer le cerveau

On attaque la troisième semaine de confinement. On ne va pas baisser les bras, et nous vous proposons encore un joli contenu histoire de s'oxygéner le cerveau comme on peut. C'est parti.

Du côté de la musique :
"44" de François Puyalto
"Yene mircha" de Hailu Mergia
"Le silence et l'eau" de Jean-Baptiste Soulard
"Gigaton" de Pearl Jam
"Metal band" de Bernard Minet
"Connection loss" de Caesaria
"The black days session #1" de Daniel Roméo
"Sixième sens" de Faut Qu'ça Guinche
Péroké, Coco Bans, Al Qasar, quelques clips pour lutter contre l'ennui du confinement
"Alterations" de Robin McKelle
"Love of life" de Vincent Courtois, Robin Fincker et Daniel Erdmann
"No return" de We are Birds
et toujours :
"La course" de Bon Voyage Organisation
"Où ça en est ?" de Ceylon
"Blossom" de Coralie Royer
"Brothers of string" de Duplessy & the Violins of the World
"Atomised single" de Gogo penguin
"Onkalo" de Julie Campiche Quartet
"Single carry me home" de Kokoroko
"The pain, the blood and the sword" de Lion's Law
"Five for five" de Michael Fine
"Mon étrangère" de Valentin Vander

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

en diffusion sur le net :
une comédie contemporaine avec la captation de la création originelle de "Art"
du boulevard avec :
le streaming de "Fleur de cactus"
le streaming de "Jo"
un classique revisité avec la captation de "Peer Gynt"
une évocation de l'univers de Lewis Caroll avec la captation de "Lewis versus Alice"
dans la rubrique "Au Théâtre ce soir" :
"Peau de vache"
avec Sophie Desmarets
et "La Puce à l'oreille" avec Louis de Funès
une gourmandise pour fan addict avec Fabrice Luchini en vidéo dans "Le point sur Robert"
et des spectales à voir ou a revoir en DVD :
"Le Paradoxe amoureux"
"Dieu habite Dusseldorf"
"ABC D'airs"

Expositions :

en toute tranquillité mais musicales avec sur le Musée de la Sacem :
"L'Opérette" de son Age d'or à la Belle Epoque au regain d'engouement avec sa réactivation par des compagnies contemporaines tels "Azor" et "La Grande duchesse de Gerolstein"
et celle dédiée à son roi "Jacques Offenbach"
au Musée de la Monnaie de Paris :
la visite virtuelle des collections permanentes et la visite de sa dernière exposition en date "Kiki Smith"
et passer les frontières avec la visite virtuelle des collections du Musée Guggenheim de New York

Cinéma :

Ciné-Club at home avec :
"Blue Velvet" de David Lynch
"Casanova" de Federico Fellini
"Les 39 marches" d'Alfred Hitchock
le téléfilm "Paris Best" de Philippe Lioret
et des films récents sortis en DVD :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
"Alice et le maire" de Nicolas Pariser
"Noura" de Hinde Boujemaa

Lecture avec :

"Banditi" de Antoine Albertini
"Champ de tir" de Linwood Barclay
"Chasseurs et collectionneurs" de Matt Suddain
"Les cents derniers jours d'Hitler" de Jean Lopez
"Les plumes du pouvoir" de Michaël Moreau
"Nefertari dream" de Xavier-Marie Bonnot
et toujours :
"Confession téméraire" de Anita Pittoni
"L'âne mort" de Chawki Amari
"L'archipel des larmes" de Camilla Grebe
"Riposte" de David Albertyn
"Temps noirs" de Thomas Mullen
"Toute la violence des hommes" de Paul Colize
"Une île sur la Volga" de Iwan Lépingle

Froggeek's Delight :

"Shadow, le cloud computing", retour d'expérience de l'utisation d'un PC dans les nuages
Une sélection de jeux pour moins vous ennuyer pendant le confinement et plus tard
"Call of Cthulhu" sur Switch, PS4, Xbox One et PC
"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=