Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Parquet Courts
Wide Awake!  (One Hot Minute)  mai 2018

"Savage is my name because savage is how I feel when the radio wakes me up with the words ‘suspected gunmen (…) My name is a warning for the acts that you are about to witness, which contain images some viewers might find disturbing" ("Violence")

Attention ! Pour un disque, avoir une efficacité immédiate, sauter aux yeux musicalement comme une évidence n’est pas forcément un gage de longévité. Vous me direz, la longévité dans le rock est une donnée toute relative, les groupes filant à vitesse grand v, ne devenant parfois plus que des noms interchangeables.

Dire que le disque de Parquet Courts sonne instantanément est un truisme. C’est diablement efficace et cela coule de source, surtout pour la première partie du disque. Et c’est bien là le problème, c’est que cela termine par couler et ne plus accrocher tant que cela. On connait les qualités musicales des Américains, leur capacité à développer des mélodies sauvages, des riffs tranchants, des cavalcades rythmiques et un chant génialement mordant (de plus Savage est peut-être le meilleur parolier actuellement) et on en retrouve une grande partie ici.

On ne reprochera jamais à un groupe de vouloir évoluer, de changer de sons, de s’ouvrir à autre chose. Pour cela Parquet Courts a fait appel à la production au très dispensable Danger Mouse. Nous dirons que le résultat est mitigé. Là où le groupe gagne en diversité : du punk ("Total Football"), de la pop bubblegum des années 60 ("Mardi Gras Beads"), du psychédélisme ("Back to Earth"), du punk-funk ("Wide Awake") et du garage ("Almost had to start a fight / In and out of patience", "Normalization", "NYC Observation"), il perd en aspérité et en âpreté.

Nous ne ferons pas un mauvais procès au groupe en lui prêtant la mauvaise intention d’édulcorer volontairement sa musique pour plaire au plus grand nombre. Est-il nécessaire d’ajouter que ce disque est clairement militant contre l'idéologie individualiste, le conformisme, la standardisation des idées ? Parquet Courts est l’un des groupes les plus intéressants actuellement, c’est clair. Mais ce qui est clair aussi c’est que ce Wide Awake ! malgré toutes ces qualités musicales et son efficacité est bien trop lisse et simplement évident. Reste qu’un disque moins bon chez Parquet Courts reste un disque au-dessus de la moyenne quand même.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Light Up Gold de Parquet Courts
La chronique de l'album Kadavar - Pond - My Morning Jacket - Last Train - Hot Chip - Here we go magic - Tame Impala de Festival Rock en Seine 2015 - Dimanche 30 août
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty
Parquet Courts en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Jeudi
Parquet Courts en concert au Festival La Route du Rock #23 (Samedi 17 août 2013)
Parquet Courts en concert au Grand Mix (jeudi 13 novembre 2014)
Parquet Courts en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Vendredi 25 août
Parquet Courts en concert au Festival La Route du Rock #27 (édition 2017)
Parquet Courts en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Dimanche 8 juillet

En savoir plus :
Le site officiel de Parquet Courts
Le Soundcloud de Parquet Courts
Le Facebook de Parquet Courts


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=