Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ayacucho
Alfredo Pita  (Editions Métailié)  mars 2018

Que de voyages lorsque l’on commence à parcourir la catalogue des éditions Métailié ! Après l’Islande d’Indriðason, pour un livre chroniqué récemment, l’heure est venue de prendre la direction de l’Amérique du Sud, plus précisément du Pérou, avec le livre Ayacucho, écrit par Alfredo Pita.

Alfredo Pita a été journaliste, correspondant à Ayacucho, ville du centre du Pérou dans les montagnes andines. Après le massacre d’Uchuraccay qui a vu dans les années 80 huit journalistes (dont certains étaient des collègues à lui) se faire assassiner, officiellement par des paysans, officieusement par le sentier lumineux (organisation maoïste dirigée par un prof de philo), il décide de fuir le Pérou pour aller s’installer à Paris.

Ayacucho, qui signifie ville de sang, est son troisième roman, celui que l’on désigne comme le grand roman de la violence péruvienne, de cette odeur de mort qui empoisonne encore l’air pur des montagnes d’Ayacucho. Ayacucho est aussi un livre qui rend hommage aux victimes du sentier lumineux en racontant la guerre sale menée à partir des années 80 par ce mouvement armé violent contre l’Etat péruvien.

L’auteur utilise un narrateur, son alter-égo, journaliste espagnol, Vicente Blanco qui va partir sur place pour tenter de rendre compte de la situation d’Ayacucho, à l’aide de deux enquêteurs locaux. A son arrivée dans la cité andine pour son enquête, il ne va pas voir grand-chose au départ. Tout semble paisible dans cette bourgade, trop paisible même. Les militaires paradent, l’archevêque joue au basket avec les paroissiens, les habitants s’expriment peu. Nulle trace de scènes tragiques, nulle trace de combat, tout juste quelques balles qu’on entend la nuit venue.

Assez vite, les trois enquêteurs vont découvrir l’horreur de cette guerre sourde et silencieuse qui prend en otage les populations, expliquant qu’elles préfèrent se taire. Ces populations se trouvent dans une situation extrêmement inconfortable. Elles ont le tort de se retrouver entre le sentier lumineux et les militaires du gouvernement qui, aidés par les autorités locales et l’Eglise n’hésitent pas à pratiquer des expéditions punitives. Pour ces populations, il était dangereux de choisir un camp ou l’autre mais il était encore plus dangereux de ne pas choisir de camps.

C’est cette guerre invisible que nous raconte le livre, une guerre sale où la compromission est partout, symbolisée par l’archevêque, le basketteur, qui n’a rien à envier aux pires inquisiteurs espagnols.

Alfredo Pita a dû effectuer un énorme travail de documentation et de recherches pour écrire son livre. On sent le passé journalistique de l’auteur dans ce livre. Ses écrits et son texte qui ont évidemment une posture journalistique, même si le livre se lit quand même comme un roman, possèdent une dimension dramatique de par certains passages durs et violents, d’un grand réalisme.

On apprend de nombreuses choses sur l’histoire du Pérou, sur le drame qui a touché Ayacucho et sur le sentier lumineux. On apprend aussi de nombreuses choses sur le gouvernement Péruvien qui dirigeait le pays à cette époque.

La plume soignée de l’auteur, un véritable écrivain pour le coup et pas seulement un journaliste, renforce le caractère bouleversant de nombreux passages du livre. Il nous permet de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ce conflit entre l’Etat péruvien et le sentier lumineux. Il permet aussi de bien mettre le doigt sur les responsabilités de chacun des deux camps, y compris au plus haut sommet de l’Etat.

Ce livre, enfin, est un hommage vibrant au troisième camp, celui des victimes, que l’auteur n’oublie évidemment pas et qui eux, n’ont pas pu fuir le Pérou pour aller se réfugier en Europe. Ayacucho est pour l’auteur un livre salutaire et pour le lecteur un livre essentiel pour qui veut mieux comprendre le Pérou des années 80.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Alfredo Pita


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=