Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Damalis
Marie Barthelet  (Editions Buchet-Chastel)  mai 2018

C’est une véritable épopée que nous propose Marie Barthelet avec son deuxième roman, Damalis, publié aux éditions Buchet-Chastel. Sur un peu plus de 620 pages, elle nous fait voyager, dans le temps et dans l’espace, autour d’un personnage principal, Damalis, en Grèce, 604 ans avant J-C.

Après avoir eu une jeunesse dorée, Damalis, fils de chef Thrace, se retrouve capturé, après le massacre de sa famille et la destruction de son village. Considéré comme "un barbare" par les grecs qui l’ont asservi, il se retrouve vendu adolescent à une famille d’aristocrates de Milet, cité-Etat de la cote anatolienne. Damalis, son nom, lui sera donné par cette famille.

Damalis va devoir s’adapter à la famille de son acheteur, faire face aux fils de la famille, un certain Iros qui va l’embarquer dans certaines galères. Il va devoir apprendre ce qu’est la soumission, lui que l’on entraînait à devenir un futur chef de guerre en Thrace. Son salut viendra de sa maîtresse qui, le prenant en pitié, va lui ouvrir les monde de sa civilisation en le confiant à une hétaïre. Il va alors apprendre une langue et une culture qu’il ne connaît pas et qui n’est pas la sienne. Curieux et intelligent, Damalis va progressivement appréhender cette langue puis la maîtriser, aidé par Néphé, l’hétaïre.

Assez vite, il va devenir un esclave instruit, connaissant les grands auteurs grecs, ce qui va lui permettre d’obtenir une certaine reconnaissance de la part de ses maîtres. C’est par les connaissances que l’on se libère, c’est bien connu et Damalis en est l’exemple.

Enseignant l’histoire, vous imaginez bien que ce livre m’a beaucoup plu de par sa dimension historique. Cette histoire, centrée autour du personnage de Damalis et de son épopée permet de bien cerner l’organisation d’une cité grecque à cette époque ainsi que les mœurs de ses populations. Le lecteur se retrouve plongé au milieu des coutumes et des fêtes grecques, religieuses ou civiques. La guerre est aussi très présente dans l’ouvrage, lui donnant une dimension politique tout en plaçant une intrigue faite de complots et de luttes de pouvoir pour accompagner le lecteur. Damalis, esclave à Milet se retrouve en fait au milieu d’un affrontement entre sa ville de capture et le Royaume voisin de Lydie. A l’époque, les conflits entre cité-Etat étaient nombreux, les combats violents et meurtriers. Le livre croise donc deux histoires ; celle de Damalis mais aussi celle de Milet qui résiste aux assauts répétés des troupes Lydiennes.

Marie Barthelet nous offre donc une jolie leçon de culture grecque au travers de l’histoire incroyable de ce jeune homme. Elle réussit à nous tenir en haleine sur plus de 620 pages, parvenant à développer un sentiment d’empathie à l’égard de Damalis car elle arrive à nous entraîner dans la psychologie et les pensées du personnage. On souffre avec lui, on se cultive à ses côtés, on craint pour sa vie à quelques moments aussi.

Pour finir, l’écriture de Marie Barthelet est à la hauteur de la dimension épique de l’histoire qu’elle raconte. Damalis est un très beau livre dans lequel aventure, fureur et passion sont au rendez-vous, pour notre plus grand plaisir.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 novembre 2018 : En route pour l'hiver

Quoi de plus triste qu'un jour férié un dimanche pluvieux ? Pas grand chose mais il est temps de se remonter le moral avec le sommaire de notre petite sélection culturelle hebdomadaire.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf
et toujours :
"Tempérance #2" de Dominique Dalcan

"Thomas Pesquet : 16 levers de soleil, BOF" de Guillaume Perret
"In the street" de Laurent Fickelson
"Buenos Aires 72" de Marina Cedro
"Caribbean stories" de Samy Thiébault
"Black honey" de Black Honey
"Nulle part" de Daisy Driver
"Ancient majesty" de Portier Dean
"Chimie vivante" de Féloche

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Love" aux Ateliers Berthier
"Ivanov" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Demi-Véronique" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Stück Plastik, une pièce en plastque" à la Manufacture des Oeillets
"La Vie devant soi" au Théâtre Jean Arp à Clamart
"L'Avalée des Avalés" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Filles du Trois et demi" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Fourberies de Scapin" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie lente" au Théâtre de La Reine Blanche
"Pauline Cariou - Chroniques d'une vie décalée" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"My Ex-step-in-law" au Théâtre Dunois
"Les Louvres and/or Kicking the dead" au Centquatre
"Retour à Lemberg" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
les reprises :
"Berlin Kabarett" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ex-Anima" au Théâtre Zingaro
"Le Joueur d'échecs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"En couple" à La Folie Théâtre
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Palais des Glaces
et la chronique des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Grayson Perry - Vanité - Identité - Sexualité" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Carmen & Lola" de Arantxa Etchevarria
"High Life" de Claire Denis
"Un amour impossible" de Catherine Corsini
Oldies but Goodies avec "L'Adieu aux armes" de Frank Borzage en version restaurée
et la chronique des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

et toujours :
"Ce qui t'appartient" de Garth Greenwell
"Et j'abattrai l'arrogance des tyrans" de Marie-Fleur Albecker
"Infirmière" de Christie Watson
"Le camp de la goutte d'eau" de Baniel Bililian
"Qaanaaq" de No Malo
"Treize jours" de Arni Thorarinsson

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows

et toujours :
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=