Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Etats-Unis et le monde
Maya Kandel  (Editions Perrin)  avril 2018

Vaste programme que celui de vouloir traiter des Etats-Unis et du monde, de Georges Washington à Donald Trump. C’est pourtant le choix de Maya Kandel avec cet ouvrage précis et concis, publié aux éditions Perrin.

Maya Kandel est une spécialiste du congrès américain et de la politique étrangère des Etats-Unis. Pour elle, l’élection des deux derniers présidents américains ont illustré le désarroi et les interrogations des américains mais aussi symbolisé tout autant une crise d’identité nationale qu’une remise en question du rapport au monde des Etats-Unis. Partant de là, elle propose par une remise en perspective salutaire de repenser l’histoire de la politique étrangère américaine depuis la naissance des Etats-Unis.

Elle nous montre la profonde transformation d’un pays, passant de nain diplomatique à sa naissance jusqu’à son hyperpuissance à la fin du 20ème siècle. La plupart des présidents américains qui se sont succédés sont selon elle le produit de l’histoire singulière des Etats-Unis qui, au cours des siècles, a vu les Etats-Unis partir à la conquête du monde. Au final, sa perspective historique permet de rendre intelligible le Trumpisme.

Trump et Obama ont voulu inviter les américains à réexaminer leur rapport au monde. Trump semble rejeter une certaine conception de l’exceptionnalisme américain quand Obama a construit sa carrière politique sur sa propre histoire en mettant en avant un système politique et social unique dans le seul pays du monde ou quelqu’un comme lui pouvait arriver au pouvoir. Trump symbolise un mouvement inverse, réaction à cette histoire d’une autre Amérique, très largement blanche. Les deux sont pourtant le produit de l’histoire des Etat-Unis.

C’est donc bien cette histoire que nous présente le livre, histoire dynamique faite de conquêtes mais aussi de faits moins glorieux à cause du génocide des Amérindiens, de l’esclavagisme et de la culture de la violence encore très présentes aujourd’hui dans la société américaine. A cela s’ajoute l’histoire d’un modèle économique, social et culturel qui a conquis le monde tout en portant les germes de sa propre fin.

Maya Kandel, enfin, réexamine dans son ouvrage, un certain nombre de mythes concernant la politique étrangère des Etats-Unis. L’isolationnisme jusqu’à la fin du 19ème siècle est remis en cause et la rupture de 1898 qui marquerait la naissance de l’impérialisme aussi.

Le livre est passionnant et devrait intéresser aussi bien les passionnés d’histoire que ceux qui souhaiteraient en savoir davantage sur les Etat-Unis. Ouvrage didactique, très facile à lire, il est une mine d’informations pour tous. Il nous montre par exemple l’importance du peuple dans la politique étrangère au travers du congrès qui se trouve au cœur de la vie politique américaine.

Maya Kandel revient aussi sur la fin de la guerre de Sécession, période cruciale dans la construction des Etats-Unis, nous montrant ensuite comment se forme un empire continental avant que celui-ci devienne mondial. Elle revient sur la guerre civile, sur l’impérialisme, se pose des questions et réfléchit sur le rapport à l’Europe et au monde des Etats-Unis. Guerres mondiales et guerre froide sont aussi analysées, toujours dans la perspective de la politique étrangère. Le Viêt-Nam, le Watergate et le premier choc pétrolier montrent le début du déclin, nécessitant un réalignement politique.

Enfin, Maya Kandel insiste sur certains hommes politiques ayant joué un rôle important dans la politique étrangère comme ce fut le cas par exemple pour Kissinger ou Truman. La conclusion évoque la capacité des Etats-Unis à rebondir face à la concurrence chinoise et la contestation russe.

Les Etats-Unis et le monde est donc un petit ouvrage érudit qui a le mérite de nous présenter en moins de 180 pages l’histoire de la politique étrangère américaine.

 

En savoir plus :
Le Blog de Maya Kandel
Le Facebook de Maya Kandel


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=