Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Etats-Unis et le monde
Maya Kandel  (Editions Perrin)  avril 2018

Vaste programme que celui de vouloir traiter des Etats-Unis et du monde, de Georges Washington à Donald Trump. C’est pourtant le choix de Maya Kandel avec cet ouvrage précis et concis, publié aux éditions Perrin.

Maya Kandel est une spécialiste du congrès américain et de la politique étrangère des Etats-Unis. Pour elle, l’élection des deux derniers présidents américains ont illustré le désarroi et les interrogations des américains mais aussi symbolisé tout autant une crise d’identité nationale qu’une remise en question du rapport au monde des Etats-Unis. Partant de là, elle propose par une remise en perspective salutaire de repenser l’histoire de la politique étrangère américaine depuis la naissance des Etats-Unis.

Elle nous montre la profonde transformation d’un pays, passant de nain diplomatique à sa naissance jusqu’à son hyperpuissance à la fin du 20ème siècle. La plupart des présidents américains qui se sont succédés sont selon elle le produit de l’histoire singulière des Etats-Unis qui, au cours des siècles, a vu les Etats-Unis partir à la conquête du monde. Au final, sa perspective historique permet de rendre intelligible le Trumpisme.

Trump et Obama ont voulu inviter les américains à réexaminer leur rapport au monde. Trump semble rejeter une certaine conception de l’exceptionnalisme américain quand Obama a construit sa carrière politique sur sa propre histoire en mettant en avant un système politique et social unique dans le seul pays du monde ou quelqu’un comme lui pouvait arriver au pouvoir. Trump symbolise un mouvement inverse, réaction à cette histoire d’une autre Amérique, très largement blanche. Les deux sont pourtant le produit de l’histoire des Etat-Unis.

C’est donc bien cette histoire que nous présente le livre, histoire dynamique faite de conquêtes mais aussi de faits moins glorieux à cause du génocide des Amérindiens, de l’esclavagisme et de la culture de la violence encore très présentes aujourd’hui dans la société américaine. A cela s’ajoute l’histoire d’un modèle économique, social et culturel qui a conquis le monde tout en portant les germes de sa propre fin.

Maya Kandel, enfin, réexamine dans son ouvrage, un certain nombre de mythes concernant la politique étrangère des Etats-Unis. L’isolationnisme jusqu’à la fin du 19ème siècle est remis en cause et la rupture de 1898 qui marquerait la naissance de l’impérialisme aussi.

Le livre est passionnant et devrait intéresser aussi bien les passionnés d’histoire que ceux qui souhaiteraient en savoir davantage sur les Etat-Unis. Ouvrage didactique, très facile à lire, il est une mine d’informations pour tous. Il nous montre par exemple l’importance du peuple dans la politique étrangère au travers du congrès qui se trouve au cœur de la vie politique américaine.

Maya Kandel revient aussi sur la fin de la guerre de Sécession, période cruciale dans la construction des Etats-Unis, nous montrant ensuite comment se forme un empire continental avant que celui-ci devienne mondial. Elle revient sur la guerre civile, sur l’impérialisme, se pose des questions et réfléchit sur le rapport à l’Europe et au monde des Etats-Unis. Guerres mondiales et guerre froide sont aussi analysées, toujours dans la perspective de la politique étrangère. Le Viêt-Nam, le Watergate et le premier choc pétrolier montrent le début du déclin, nécessitant un réalignement politique.

Enfin, Maya Kandel insiste sur certains hommes politiques ayant joué un rôle important dans la politique étrangère comme ce fut le cas par exemple pour Kissinger ou Truman. La conclusion évoque la capacité des Etats-Unis à rebondir face à la concurrence chinoise et la contestation russe.

Les Etats-Unis et le monde est donc un petit ouvrage érudit qui a le mérite de nous présenter en moins de 180 pages l’histoire de la politique étrangère américaine.

 

En savoir plus :
Le Blog de Maya Kandel
Le Facebook de Maya Kandel


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 septembre 2018 : Un été sans fin

On n'est pas trop mal sous le soleil de septembre. Il faut bien cela pour faire oublier un peu l'actualité politique et sociale. Pour se détendre, voici notre petit programme culturel hebdomadaire, notamment avec de la musique, des spectacles à foison, la rentrée des expositions, une sélection de films et toujours de la littérature. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

et toujours :
"June" de Brendon Anderergg
"Comme de Niro" de Madame Robert
"Neige à Londres" de Eles
Retour sur la 28eme édition du Festival de la Route du Rock de Saint Malo
Interview avec Judith Owen en concert le 17 septembre au 3 Baudets
le Rock chic de Thomas Breinert, découverte à prolonger par l'écoute de la session acoustique.

Au théâtre :

les nouveautés :
"Infidèles" au Théâtre de la Bastille
"Dialogue aux Enfers" au Théâtre de Poche-Montarnasse
"Le C.V. de Dieu" à la Pépinière Théâtre
"Signé Dumas" au Théâtre La Bruyère
"Solaris" au Théâtre de Belleville
"L'éternel premier" à La Pépinière Théâtre
"1830 Sand Hugo Balzac : tout commence..." au Théâtre Essaion
"Galilée, Le Mécano" au Théâtre de la Reine Blanche
"Vipère au poing" au Théâtre Le Ranelagh
"4.48 Psychose" au Théâtre La Croisée des Chemins
les reprises :
"La Nostalgie des blattes" au Théâtre du Petit Saint-Martin
"Cyrano de Bergerac" au Théâtre Le Ranelagh
"Une ombre dans la nuit" au Théâtre Le Ranelagh
"La Loi des Prodiges" au Théâtre du Petit Saint Martin
"Gérémy Crédeville - En vrai le titre on s'en fout" à la Comédie de Paris
"Fabrice Petithuguenin - C'est compliqué" au Théâtre Le Bout
"Manon Mezadorian - Pépites" au Théâtre du Marais
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Picasso : Chefs d'oeuvre !" au Musée national Picasso
"Country Life - Chefs d'oeuvre de la Collection Mellon" au Musée de la Chasse et de la Nature

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Leave No Trace" de Debra Granik
"L'Amour est une fête" de Cédric Anger
"Sugarland" de Damon Gameau
Oldies but goodies avec : "Rue des Cascades" de Maurice Delbez en version remastérisée
Ciné en bref avec :
"Blackkklansman" de Spike Lee
"Whitney" de Kevin Macdonald
"Photo de famille" de Cecilia Rouaud
"Bonhomme" de Marion Vernoux
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler
et toujours :
"Ce que l'homme a cru voir" de Gautier Batistella
"Dans la chambre noire" de Susan Faludi
"L'écart" de Amy Liptrot
"La femme à part" de Vivian Gornick
"Sous les branches de l'udala" de Chinelo Okparanta
"Wild side" de Michael Imperioli

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=